Le minage de Bitcoins consomme 8 fois plus d’énergie que Facebook et Google réunis

Ce n’est plus un secret, l’essor du Bitcoin et des autres cryptomonnaies s’accompagne d’un lourd tribut environnemental. Les chiffres du site d’information financière Finbold montrent que les ‘mineurs’ utilisent jusqu’à huit fois plus d’énergie que les géants de la technologie Facebook et Google réunis.

Pourquoi cela est-il important?
La consommation d’énergie liée au minage de cryptomonnaies fait l’objet d’un débat depuis un certain temps déjà. Plusieurs études ont montré que la consommation d’énergie de tous les mineurs réunis est supérieure à celle de certains pays. Les critiques ont mis en doute la durabilité du Bitcoin dans le monde réel. Surtout à l’heure où le monde est en pleine transition écologique.

Ceux qui veulent gagner de l’argent grâce au Bitcoin, par exemple, ne doivent pas nécessairement investir directement dans la cryptomonnaie. Bon nombre d’amateurs de cryptos achètent des PC puissants pour ‘miner’ des Bitcoins. En résolvant des formules complexes, les mineurs aident à réaliser des transactions cryptographiques. En guise de rémunération, ces mineurs reçoivent des Bitcoins. Toutefois, les formules deviennent plus complexes au fur et à mesure que des Bitcoins sont fabriqués. Les mineurs ont donc besoin de PC toujours plus puissants qui consomment beaucoup d’énergie. Et certaines installations sont gigantesques.

La consommation d’énergie est élevée

Les chiffres de Finbold montrent que la consommation d’énergie peut être très élevée. Au 5 mai, la consommation énergétique annuelle du Bitcoin était ainsi estimée à 143 térawattheures (TWh). C’est gigantesque, même par rapport à Facebook et Google, par exemple. Les deux géants de la tech combinés ne consomment en effet ‘que’ 17 TWh annuellement: 12 TWh pour le réseau social et 5 TWh pour Google.

Si l’on compare les pays, le Bitcoin consomme plus d’énergie sur une base annuelle que la Norvège (124 TWh), le Bangladesh (71 TWh) ou la Suisse (56 TWh), entre autres.

La consommation d’énergie des mineurs a déjà fait l’objet de plusieurs débats. Avec une capitalisation de pas moins de 1.000 milliards de dollars, la cryptomonnaie attire de plus en plus de gens qui cherchent à faire fortune. L’histoire montre qu’il existe une forte corrélation entre la consommation d’énergie et la valeur du Bitcoin. Lorsque le prix de la crypto augmente, il devient plus rentable pour les mineurs d’approuver les transactions.

Google et Facebook se mettent au vert

En revanche, Google et Facebook parviennent à contrôler relativement bien leur consommation d’énergie. La majeure partie de leur consommation d’énergie est destinée à leurs centres de données. Toutefois, la consommation devrait baisser après les efforts déployés par les entreprises pour rendre leurs opérations de données plus efficaces sur le plan énergétique grâce aux sources d’énergie renouvelables.

Par exemple, Google a récemment signé un accord écologique avec le fournisseur d’énergie AES. En vertu de cet accord, AES fournira 500 MW d’énergie verte à ses centres de données en Virginie au cours des dix prochaines années.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés