Comme Mulan, le dernier film de Pixar (Soul) boude le cinéma : une aubaine pour Disney+

Soul/ Pixar

Alors que Disney avait déjà créé l’effet de surprise an annonçant que son long-métrage tant attendu, Mulan, ne serait pas projeté dans les salles, on apprend aujourd’hui que le dernier film de Pixar, Soul, suivra la même trajectoire : il sera diffusé fin décembre en avant-première sur Disney Plus. 

Le film tant attendu devait en principe sortir dans les salles dans le courant du mois de novembre mais crise oblige, Pixar a préféré jouer la carte de la sécurité. 

Au cours de ces six derniers mois, la chaîne de streaming Disney Plus s’est imposée comme une alternative bien plus sûre que les salles de cinéma. Soul est le dernier long-métrage qui s’ajoute sur la liste des films à avoir boudé le cinéma après Artemis Fowl, Hamilton et Mulan. Bonne nouvelle pour les fidèles de Disney Plus : Soul ne sera pas payant pour ses abonnés. 

60 millions d’abonnés

La décision de la firme américaine n’a rien de surprenant dans la mesure où l’on constate que les grandes villes américaines (New York, San Francisco, Los Angeles) ont fermé toutes leurs salles, notamment en raison de l’incertitude liée à la crise du coronavirus.

La chaîne Disney Plus connaît quant à elle un engouement sans précédent. Le service de streaming (lancé en Belgique le 15 septembre) compte déjà plus de 60 millions d’abonnés dans le monde, un chiffre que le groupe ne s’attendait pas à atteindre avant 2024. Le streaming est à son heure de gloire, mais  il est de plus en plus probable que les cinémas, qui connaissent une lente agonie, ne survivent pas.  

Soul

Soul est le dernier long-métrage de Pixar. Il met en scène un professeur de musique nommé Joe (animé par la voix de Jamie Foxx). Au moment où Joe pense que son rêve est désormais à portée de main, un pas malencontreux l’expédie dans un autre monde où il est obligé de réfléchir à nouveau à la signification d’avoir une âme. C’est là qu’il se lie d’amitié avec 22 (voix de Tina Fey), une nouvelle âme. 

Cette prochaine sortie est une bonne nouvelle pour Disney Plus, qui en plus de développer son catalogue de films qualitatifs, va probablement encore voir ses chiffres gonfler.