Ce célèbre investisseur dans le Dogecoin n’est plus millionnaire, mais refuse de vendre: « Avez-vous oublié ce que signifie HODL ? »

Glauber Contessoto, cet Américain de 33 ans qui a fait fortune en avril en investissant ses économies dans Dogecoin, est une nouvelle fois à l’honneur. Mais cette fois parce qu’il refuse de se débarrasser de sa crypto alors que le prix du memecoin continue de s’effondrer.

Les choses ne vont pas particulièrement bien pour le Dogecoin, la dixième plus grande cryptomonnaie au monde en termes de capitalisation financière. Après que le DOGE semblait être sur le point d’atteindre le prix unitaire de 1 dollar il y a quelques mois, depuis le 7 mai, le cours s’est écrasé comme un chien trop fougueux traversant devant un camion… Depuis lors, il ne s’est plus vraiment relevé. Cela ressemble à une lente et douloureuse agonie.

Bien que le prix du Dogecoin ait encore augmenté de 7.414,9% en un an, selon CoinGecko, il a encore perdu quelque 26,3% au cours du mois dernier. Le youtubeur Glauber Contessoto, pionnier de la cryptographie et autrefois célèbre millionnaire grâce au Dogecoin, a vu son patrimoine fondre, perdant jusqu’à 150.000 $ en une journée.

« Les clones de Dogecoin échoueront »

Au moment d’écrire ces lignes, Contessoto n’est même plus millionnaire. Pourtant, l’Américain continue de conserver chaque pièce DOGE de son portefeuille. « Dogecoin sera toujours la cryptomonnaie originale. Par conséquent, tous les clones de Dogecoin échoueront et la valeur de notre jeton augmentera à nouveau. Avez-vous oublié ce que signifie HODL ? » s’exclame Contessoto dans une vidéo sur sa chaîne YouTube.

Pour décrypter ce que défend cet investisseur obnubilé par le Dogecoin, Glauber fait référence aux différentes cryptomonnaies qui ont récemment été crées en se basant sur le modèle du DOGE. On pense par exemple à la crypto Shiba Inu et depuis peu la Floki Inu. Cette dernière est une référence à Floki, le chien Shiba Inu qu’Elon Musk, le patron de Tesla, a récemment acheté. Toutes monnaies numériques ont connu un solide boom à leur création, puis ont faibli.

Contessoto fait également référence au jargon crypto « HODL ». Il s’agit de l’un des mèmes les plus couramment utilisés sur le marché de la crypto (de hold, conserver) et fait référence à la stratégie de conservation d’actifs digitaux pendant de longues périodes afin de maximiser les rendements.

Pariez sur Cardano

L’ancien millionnaire du Dogecoin a également donné à ses abonnés Twitter une petite mise à jour quant à l’allocation de son portefeuille de crypto. Apparemment, Contessoto conserve tous ses investissements cryptographiques en 2020. Il achète même de plus en plus de DOGE. Il veut garder sa crypto jusqu’en 2023.

Contessoto a également annoncé en août qu’il ne se concentrait plus uniquement sur l’investissement dans Dogecoin. L’Américain pourrait faire all in avec Cardano, la blockchain rivale d’Ethereum. Selon Contessoto, Cardano deviendra l’une des plus grandes cryptomonnaies au cours des cinq prochaines années. Les prévisions haussières ont attiré l’attention de nombreux investisseurs en quête de profits dans l’espoir d’imiter son succès. 

Lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20