Bill Gates au sujet du Bitcoin: ‘Ceux qui ont moins d’argent qu’Elon Musk devraient faire attention’

Après une légère baisse, la  cryptomonnaie a de nouveau franchi le cap des 50.000 dollars.  Mais une question est sur toutes les lèvres : que l’avenir réserve-t-il au Bitcoin? Bill Gates, fondateur de Microsoft, ne partage pas l’enthousiasme d’Elon Musk, qui a récemment acheté pour 1,5 milliard de dollars de Bitcoins avec sa société, Tesla.

Le Bitcoin a été durement touché ces derniers jours. Entre dimanche soir et mardi soir, la valeur de la cryptomonnaie est passée de 57.500 à 45.500 dollars. Cela représente une baisse de plus de 20%.

Elon Musk et Janet Yellen font chuter le prix du Bitcoin

Cette baisse est intervenue en partie après qu’Elon Musk ait indiqué, lors d’une conversation sur Twitter avec Peter Schiff, un courtier américain bien connu, que la valeur du Bitcoin (et de l’Ethereum) pourrait encore augmenter. Janet Yellen, la secrétaire au Trésor américain, avait à son tour mis en garde mardi contre la volatilité de la  cryptomonnaie. 

L’alerte lancée par Janet Yellen a coûté 15 milliards de dollars à Elon Musk

Bill Gates ne semble pas non plus être un grand fan du Bitcoin. Le milliardaire est surtout préoccupé par les gens qui se font aspirer par le battage publicitaire sur  la cryptomonnaie. ‘Ceux qui ont moins d’argent qu’Elon Musk feraient mieux de faire attention’, a-t-il plaisanté dans une interview accordée à Bloomberg.

De plus, il a indiqué dans l’interview qu’il n’était pas ‘optimiste’. Pour commencer, le Bitcoin consomme beaucoup d’énergie. De plus, la cryptomonnaie reste à ce jour ‘le moyen de paiement privilégié pour les transactions frauduleuses’, a déclaré Bill Gates.

Des méthodes de paiement numériques transparentes

Le fondateur de Microsoft se dit fan des méthodes de paiement numérique : ‘Je crois aux méthodes de paiement numérique qui sont transparentes : aux monnaies qui respectent toutes les réglementations et qui offrent les mêmes avantages que ceux des cryptomonnaies.’

Ces alternatives au Bitcoin pourraient voir le jour plus tôt que prévu. Par exemple, la Banque centrale européenne et la Réserve fédérale ont déjà fait savoir qu’elles marquaient un intérêt pour l’euro et le dollar numériques. En Chine, des projets de grande envergure visant à expérimenter les monnaies numériques ont même été mis en place. Début février, la Chine a distribué 1,5 million de dollars (10 millions de yuans) à 50.000 Chinois.

Plus
Lire plus...
Marchés