Janet Yellen met en garde contre un éventuel crash du Bitcoin

Janet Yellen – Isopix

La secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen, met en garde contre une forte baisse du prix du Bitcoin.

Le prix du Bitcoin a baissé ce lundi, mais il est resté au-dessus de la barre des 50.000 dollars, contre moins de 10.000 dollars il y a un an. ‘Les gens doivent rester prudents’, a déclaré Janet Yellen dans une interview vidéo accordée au New York Times. ‘Le prix du Bitcoin peut être très volatil. Je m’inquiète des pertes potentielles que pourraient subir les investisseurs dans le Bitcoin’,a-t–elle ajouté.

Janet Yellen était le prédécesseur de Jerome Powell à la présidence de la Banque centrale américaine (la Fed). C’est aussi un professeur d’économie très estimé. On savait déjà qu’elle n’était pas une partisane de la cryptomonnaie, mais cette fois-ci, c’est dans le cadre de ses nouvelles fonctions qu’elle a fait ses déclarations : elle est désormais secrétaire au Trésor au sein de l’administration Biden. Elle estime aussi que le Bitcoin est ‘un moyen extrêmement inefficace de réaliser des transactions’.

‘L’énergie utilisée pour traiter ces transactions est stupéfiante’, a-t-elle ajouté. La semaine dernière, le professeur d’économie Nouriel Roubini a tenu des propos similaires. Janet Yellen craint toujours que le Bitcoin soit principalement utilisé pour des transactions financières non autorisées, comme le blanchiment d’argent.

Le dollar numérique

Janet Yellen s’est montrée favorable à un dollar numérique, une nouvelle version numérique que la Fed pourrait émettre. De nombreuses autres Banques centrales, y compris la Banque centrale européenne, envisagent une telle monnaie (CBDC) comme alternative aux monnaies cryptées.

‘Il est logique que les Banques centrales s’y intéressent et je sais que la Fed s’y intéresse’, a expliqué Janet Yellen. Selon elle, cela pourrait être une solution pour permettre aux populations vulnérables sans compte bancaire d’effectuer des transactions financières.