La mise en garde de Janet Yellen sur le Bitcoin coûte 15 milliards de dollars à Elon Musk

Tesla and SpaceX Chief Executive Officer Elon Musk speaks at the SATELLITE Conference and Exhibition in Washington, Monday, March 9, 2020. (AP Photo/Susan Walsh) Isopix.

Les actions Tesla ont plongé lundi après la mise en garde lancée par la secrétaire au Trésor américaine, Janet Yellen, sur la volatilité du Bitcoin. Quelques mots qui ont coûté très cher au CEO du constructeur automobile, Elon Musk.

Elon Musk vient de perdre 15,2 milliards de dollars, du moins s’il décidait de vendre ses actions Tesla aujourd’hui.

L’action Tesla dévisse

Le titre du constructeur de voitures électriques a en effet pris une solide claque sur le marché boursier: un plongeon de près de 9%.

Elon Musk lui-même a souligné les prix élevés du Bitcoin le week-end dernier. Il a déclaré sur Twitter que ‘le prix de l’Ethereum et du Bitcoin semble élevé’. Un message qui est intervenu deux semaines après que Tesla ait dévoilé auprès de la SEC, le gendarme boursier américain, un investissement massif de 1,5 milliard de dollars dans la cryptomonnaie.

Le cours du Bitcoin est environ 400% supérieur à ce qu’il était à la même période l’année dernière. Après les déclarations de Janet Yellen, la crypto a brièvement basculé sous les 50.000 dollars, une première depuis que cette barre symbolique avait été franchie plus tôt dans le mois.

Conséquence directe du plongeon de l’action Tesla: Elon Musk n’est clairement plus l’homme le plus riche du monde, ce titre revenant à nouveau à Jeff Bezos, fondateur et futur ex-CEO d’Amazon.

Un coup dur pour le reste du marché

Mais Elon Musk n’est bien sûr pas le seul à avoir été touché par les claques boursières, le Nasdaq ayant perdu près de 3%. Les poches de Zhon Shanshan, l’homme le plus riche d’Asie, ont également été quelque peu allégées. Les actions dans sa compagnie d’eau en bouteille ont chuté de 4,5%, ce qui représente 5,1 milliards de dollars.

Autres milliardaires désormais (un peu) plus pauvres: Colin Huang de Pinduoduo, Mukesh Ambani de Reliance et Pony Ma de Tencent. Chacun d’entre eux a comptabilisé 2,5 milliards de dollars de pertes.

Lire aussi: