Amazon: préparez-vous à bientôt vous faire livrer vos commandes par… drone

Le prototype du drone Prime Air d’Amazon. Crédit: Amazon.

Amazon a reçu l’autorisation de l’Administration fédérale de l’aviation américaine (FAA) pour tester son service de livraisons commerciales par drones. Une certification  convoitée qui a également été accordée à UPS et à une poignée d’autres entreprises. 

Amazon a déclaré qu’elle lancerait prochainement une première phase de livraisons-tests avec ses drones Prime Air, mais l’entreprise n’a pas communiqué d’informations complémentaires. Pour l’heure, on ignore donc encore quand la phase d’essai sera lancée.  

L’autorisation de la FAA impose aux entreprises de se conformer à des règles spécifiques au commerce aérien. Ces mesures ont toutefois été adaptées aux entreprises qui souhaitent offrir un service de livraison par drone, contournant ainsi notamment les règles portant sur l’équipage, puisque les drones n’en ont pas. 

Jusqu’à 2,6 kg par trajet

Les lignes directrices établies dans la certification de la FAA n’en sont qu’au stade de ‘l’ébauche’, mais ces règles permettent déjà aux entreprises d’effectuer des essais préliminaires alors que la FAA travaille à l’élaboration d’une réglementation plus adaptée. 

Les drones D’Amazon, les MK27 pourront transporter jusqu’à 2,6 kg par trajet, mais quelques années seront encore nécessaires avant que la réglementation et le trafic aérien destiné aux drones ne soient au point.