Airbus vient-il d’inventer la solution aux feux de forêt en Europe ?

Ces derniers mois, les feux de forêt font rage en Europe. En 2022, pas moins de 515.000 hectares de forêt ont été réduits en cendres, et il ne semble pas que les choses seront différentes dans les mois et les années à venir. L’avionneur et entreprise de défense Airbus propose aujourd’hui une idée révolutionnaire pour aider les pays européens à lutter contre ce fléau.

Airbus Defence and Space, la division de l’entreprise qui s’occupe de tout ce qui touche à la défense et à l’espace, a effectué mardi un vol prototype avec un Airbus A400M, utilisé par l’armée. À son bord ? Un kit amovible de lutte contre les incendies.

Le système est simple: un grand réservoir d’eau, d’une capacité de vingt tonnes d’eau, est roulé à bord de l’avion. Après l’ouverture de la rampe de chargement arrière, la cargaison peut être entièrement déversée sur une zone en feu en dix secondes.

Airbus estime que l’A400M est l’avion approprié pour le déploiement: il peut voler à une altitude relativement basse (le système fonctionne mieux à partir d’une hauteur minimale de 45 mètres) à une vitesse réduite d’environ 230 km/h, et est capable de transporter le grand réservoir d’eau. Le test a été réalisé avec un A400M du 43e groupe de l’armée de l’air espagnole.

La solution pour les feux de forêt ?

Avec l’essai de ce kit amovible de lutte contre les incendies, Airbus entend donner un coup de pouce aux pays européens dans la lutte contre les feux de forêt. À l’heure actuelle, ce sont principalement des avions Canadair qui sont utilisés à cette fin: des hydravions spécialement conçus pour la lutte contre les incendies, capables de ramasser une charge de quelque 6.000 litres dans les lacs ou les rivières.

L’Airbus A400M ne peut pas faire cela: il doit atterrir à chaque fois pour remplir le réservoir, ou simplement pour échanger un réservoir vide contre un plein. En revanche, il est capable de transporter beaucoup plus d’eau en un seul vol que les Canadairs. Airbus souhaite ainsi offrir aux exploitants de l’avion des options supplémentaires et des extincteurs supplémentaires à déploiement rapide, sans avoir à les acheter spécifiquement.

Le système de lutte contre les incendies semble être principalement destiné au marché européen: l’Allemagne, la France, l’Espagne, le Royaume-Uni, la Turquie, le Luxembourg et la Belgique possèdent au total 106 A400M. Ailleurs, seule la Malaisie en a acheté, quatre. Pour le futur, le total d’A400M à travers le monde s’élèvera à 178 unités, dont 170 destinées aux pays européens.

Une fois que le système sera opérationnel, il pourra aider les pays européens, notamment ceux du sud, dans leur lutte contre les feux de forêt. La Belgique, qui possède six A400M, pourrait également apporter une contribution importante à ses partenaires de l’UE et de l’OTAN.

(OD)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20