Abonnements, confiance, Covid… Comment se portent les médias?

De plus en plus de lecteurs s’abonnent aux offres numériques des médias à travers le monde, même si le niveau de confiance dans l’information en général reste très bas, souligne le rapport annuel de l’institut Reuters, publié ce mardi.

20% des Américains interrogés (+4 points sur un an), 42% des Norvégiens (+8) ou 13% des Hollandais (+3) déclarent être abonnés à des médias en ligne, contre 10% en France et en Allemagne.

Entre un tiers et la moitié de ces abonnements sont trustés par quelques grands médias, comme le New York Times aux Etats-Unis. Quelques lecteurs commencent cependant à s’abonner à plusieurs médias en même temps, comme un titre national et un autre local, ajoutent les auteurs de l’étude.

Une grande partie des internautes considère cependant que rien ne pourrait les convaincre de payer pour de l’information, à hauteur de 40% aux Etats-Unis et 50% au Royaume-Uni.

L’institut YouGov a réalisé ces sondages en ligne pour l’institut Reuters auprès de citoyens de 40 pays, avec 2.000 personnes interrogées par pays en janvier.

Belgique

En Belgique, près d’une personne sur huit (12%) paye pour de l’information en ligne, ressort-il de l’étude. La proportion de consommateurs qui payent pour de l’information en ligne est équivalente en Flandre (12%) et en Wallonie (11%).

Au total, 77% des Belges s’informent en ligne (y compris les réseaux sociaux), 63% via la télévision et 33% via la presse papier. Des chiffres qui reculent respectivement de 5%, 12% et 12% depuis 2016.

Par média, côté francophone (hors presse en ligne), RTL atteint 48% de la population chaque semaine, la RTBF 46%, TF1 28%, Bel RTL 23%, Vivacité 22%, Le Soir, Metro et France Télévisions 16%. Globalement, le média public du boulevard Reyers se taille la part du lion et touche 68% du public via ses chaînes de radio et télé. En ligne, RTL info (37%) devance la RTBF (27%) et la DH (23%).

Les médias sociaux les plus utilisés pour l’information sont Facebook (41%), YouTube (16%), Messenger (12%), Whatsapp (9%), Instagram (8%) et Twitter (5%).

Confiance en baisse

Concernant la confiance accordée par les Belges aux différentes sources d’information, la RTBF recueille 74% d’avis favorables (7% de défavorables). Suivent Le Soir avec 69% (8%), La Première avec 67% (8%) et RTL avec 66% (12%).

La confiance dans l’information en général atteint elle son plus bas niveau depuis que le rapport la mesure: seuls 38% des lecteurs interrogés disent faire confiance la plupart du temps aux sources d’information.

Mais ces impressions sont très contrastées selon les pays, allant de 56% en Finlande et au Portugal à 23% en France, ou 21% en Corée du Sud.

Effet Covid

Par ailleurs, l’institut a renouvelé ces enquêtes dans 6 pays au mois d’avril, pour analyser les premiers effets de l’explosion de la crise du Covid-19.

La télévision a connu un regain d’intérêt pendant la crise (+5% d’audience en moyenne), s’imposant comme la source d’information principale avec les médias en ligne. La diffusion de la presse papier a, au contraire, durement été touchée par les mesures de confinement.