2023, l’année du rebond tant attendu pour les Big Tech chinoises

Après une année particulièrement difficile, les grandes entreprises technologiques chinoises telles que Tencent ou Alibaba devraient remonter rapidement la pente. Du moins si de nouveaux obstacles n’apparaissent pas en chemin – et cela dépend beaucoup du gouvernement chinois.

Pourquoi est-ce important ?

Si les Big Tech occidentales ont bu la tasse cette année, leurs équivalents chinois ne sortent pas non plus d'une année glorieuse. Les décisions du pouvoir central communiste n'ont pas fait du bien à l'économie, mais on voit des tentatives d'inverser la vapeur.

Une année 2022 douloureuse : les plus faibles taux de croissance jamais enregistrés

  • Depuis le début de 2021, l’indice technologique Hang Seng à Hong Kong, qui comprend la plupart des géants chinois de la technologie, a chuté de plus de 50 %, rappelle CNBC.
  • Malgré les espoirs d’un retour à la normale après le pic de la pandémie, les grandes entreprises technologiques chinoises ont subi de plein fouet la baisse des dépenses de consommation des ménages.
  • En outre, le gouvernement chinois s’est obstiné dans une politique « Zéro Covid » particulièrement délétère pour l’économie, avec ses vagues massives de confinement qui ont mis à l’arrêt des villes entières, usines et voies de transport de frets comprises.
  • En Chine, le poids politique est lourd sur les entreprises : plusieurs secteurs ont encouru les foudres régulatrices du parti unique en 2020 et 2021. Le secteur du jeu vidéo a été directement attaqué, avec un gel de l’approbation de sorties de nouveaux produits et l’introduction d’un temps en ligne limité pour les mineurs. D’autres secteurs ont été frappés de plein fouet par des lois antimonopoles.

Une année 2023 qui pourrait être celle de la reprise… Si la Chine fait les bons choix.

  • La croissance a été si basse cette année qu’elle devrait mécaniquement remonter en 2023, estiment les experts.
  • La Chine a officiellement allégé ses restrictions sanitaires le 7 décembre dernier, tant face à la pression populaire qu’à cause du feu rouge économique.
  • Alibaba devrait enregistrer un bond de 2 % de ses revenus en glissement annuel au quatrième trimestre de cette année, avant d’accélérer à un peu plus de 6 % au trimestre de mars 2023 et à 12 % au trimestre de juin, selon les estimations de Refinitiv.
  • Tencent devrait afficher une croissance de ses revenus en glissement annuel de seulement 0,5 % au trimestre de décembre, suivie de 7 % au premier trimestre de 2023 et de 10,5 % au deuxième trimestre, toujours selon Refinitiv.

Tout dépend du virus

« Je soutiens que la perspective d’un rebond de la technologie l’année prochaine dépend principalement de la mesure dans laquelle la macroéconomie et en particulier la consommation peuvent se redresser. Compte tenu du niveau actuel extrêmement réduit de la consommation, dû en grande partie aux restrictions du Covid et aussi au manque de confiance des consommateurs, un rebond de la tech est en effet probable si la Chine peut sortir en douceur du « Zéro Covid » et rouvrir l’économie. »

Xin Sun, maître de conférences en affaires chinoises et d’Asie de l’Est au King’s College de Londres, cité par CNBC

Un contexte sanitaire qui reste complexe.

  • Les principaux analystes s’accordent à dire que le principal obstacle – prévisible – pour la croissance chinoise en 2023 reste le Covid. L’arrêt brutal de la politique -Zéro-Covid entraîne les craintes d’une forte résurgence virale, malgré les efforts pour étendre la vaccination.
  • Les autorités chinoises s’empressent d’augmenter le nombre de lits de soins intensifs et de travailleurs de la santé et d’accroître l’approvisionnement en médicaments, signale The Guardian.
  • N’oublions pas non plus que la Chine reste un régime autoritaire, où les diktats de Pékin peuvent toujours frapper tel ou tel secteur économique. Et ce, sans parler des tensions dans le détroit de Taïwan – mais aussi avec d’autres pays voisins – qui resurgissent tous les quelques mois.
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20