Yuan, dirham émirati, dollar de Hong Kong: pour commercer avec la Russie, l’Inde n’hésite plus à faire une croix sur le billet vert

La tendance est née rapidement après le début de la guerre en Ukraine et elle tend à s'accentuer: l'Inde augmente ses échanges commerciaux avec la Russie. Et pour ce faire, elle est prête à se passer du dollar américain. En témoignent ses derniers achats de charbon russe, de plus en plus effectué via des devises asiatiques.

Boudée par les puissances occidentales en représailles à la guerre en Ukraine, la Russie écoule son énergie ailleurs. Et notamment en Inde. Celle-ci profit

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20