Week-end sanglant pour les cryptos qui plongent à nouveau fortement

Alors que les bourses sont fermées pour le week-end, les marchés des cryptomonnaies sont ouverts 24 heures sur 24, 7 jours sur 7… Et le moins que l’on puisse écrire, c’est qu’il y a eu des turbulences ces deux derniers jours.

Le cours du Bitcoin a oscillé nerveusement autour de la barre des 34.000 dollars ce dimanche après-midi, en baisse de quelque 16% par rapport à il y a deux jours. Une semaine plus tôt, il s’échangeait encore à 48.000 dollars.

Les dégâts pour l’Ethereum (Ether) sont encore plus importants. La deuxième cryptomonnaie la plus populaire est passée sous la barrière psychologique des 2.000 dollars ce dimanche après-midi, avec à la clé une perte d’environ 15% sur la journée. Sur une base hebdomadaire, l’ETH a presque diminué de moitié (-46%).

Des pertes hebdomadaires similaires ont été encaissées par le Dogecoin (-42%), le Cardano (-49%) et la nouvelle monnaie à la mode ‘Internet Computer’ (-44%).

Le Dogecoin est tombé loin sous la barre du demi-dollar et stagnait à 30 cents ce dimanche après-midi. Le franchissement de la barre des 2 dollars par le Cardano, célébré il y a peu, n’est également plus qu’un souvenir. La monnaie a chuté aux alentours de 1,2 dollar.

Parmi les dix cryptomonnaies les plus populaires, Polkadot a affiché la plus grosse perte hebdomadaire: -60%.

Pékin

Les dernières turbulences sur les marchés des cryptos ont été déclenchées vendredi par un communiqué du gouvernement chinois qui mentionnait explicitement le Bitcoin comme une source possible d’instabilité financière générale. Cela a conduit à une nouvelle vague de vente, après le krach de mercredi dernier.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés