Le bitcoin s’effondre de 30% après un rappel à l’ordre en Chine

Le bitcoin chutait lourdement mercredi et a perdu jusqu’à 30% de sa valeur avant de remonter un peu, après un rappel à l’ordre en Chine contre les cryptomonnaies et la volte-face d’Elon Musk la semaine dernière.

Vers 15h40,, la principale cryptomonnaie perdait 17,35% à 35.788 dollars, quelques instants après s’être arrêtée à 30.016,83 dollars.

A son plus bas mercredi, le bitcoin a vu son prix divisé par deux depuis son record historique du 14 avril, à 64.869,78 dollars, mais reste en hausse par rapport au début de l’année.

« Après la volte-face de Tesla, la Chine a ajouté du sel sur la blessure en déclarant que les monnaies virtuelles ne devraient pas et ne peuvent pas être utilisées sur le marché parce qu’elles ne sont pas des monnaies réelles », a commenté Fawad Razaqzada, analyste de Thinkmarkets.

Les cryptomonnaies « ne sont pas de vraies devises », ont en effet estimé mercredi plusieurs fédérations bancaires chinoises de référence, mettant en garde contre la « spéculation », dans un pays qui prépare par ailleurs sa propre monnaie numérique.

La Chine a un temps été une des places fortes du bitcoin, la plus répandue des monnaies virtuelles.

La semaine dernière, Elon Musk, le patron de Tesla, avait annoncé que le constructeur de véhicules électriques refuserait les paiements en bitcoin, citant notamment le risque environnemental causé par le minage de bitcoin, alors qu’il avait dans les mois précédents pris des positions favorables à la cryptomonnaie et contribué à son envolée.

Sur le même sujet:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20