Voici le top 5 des divorces les plus chers de l’histoire

MacKenzie Bezos a divorcé en juillet dernier de son mari Jeff Bezos et a reçu 4 % des actions Amazon. (Jörg Carstensen/dpa

Après 27 ans de mariage, Bill et Melinda Gates ont décidé de mettre fin à leur union. Mais faute de contrat prénuptial, la division des biens s’annonce difficile. Quoi qu’il en soit, le futur divorce promet de faire son entrée dans le classement des séparations les plus chères de l’histoire. Tour d’horizon.

Jeff et MacKenzie Bezos

Mariés depuis 1993, Jeff et MacKenzie Bezos se sont séparés en 2019. Selon leur accord de divorce à l’amiable, MacKenzie Scott a cédé 75% de leurs actions communes dans Amazon et Blue Origin à son ex-mari. Elle a néanmoins conservé 4% du capital d’Amazon, soit une fortune évaluée à l’époque à 35 milliards de dollars. Un pactole qui a depuis gonflé de 75%, en même temps que le géant de l’e-commerce surfait sur la crise du Covid-19.

Bill et Sue Gross

Après 31 ans de mariage, Sue Gross a demandé à divorcer de son époux Bill, cofondateur du fonds d’investissement PIMCO, en 2016. Contrairement aux Bezos, la séparation des Gross a été houleuse. Insultes, menaces et détectives privés ont émaillé la procédure jusqu’à ce qu’un tribunal accorde une compensation financière de 1,3 milliard de dollars, dont une maison à 36 millions de dollars à Laguna Beach et une toile signée Picasso.

Il faut dire que Bill Gross pesait à l’époque environ 2,5 milliards de dollars. Aujourd’hui, Forbes évalue sa fortune ‘plus qu’à’ 1,5 milliard.

Steve et Elaine Wynn

Steve et Elaine Wynn sont les cofondateurs du groupe de casinos et hôtels de luxe Wynn Resorts. Selon Forbes, au terme de leur second divorce en 2010, Elaine Wynn a reçu 11 millions d’actions du groupe pour une valeur de 795 millions de dollars. À cela s’est encore ajoutée une somme en liquide issue de la vente par Steve Wynn d’actions pour 115 millions de dollars.

Selon les clauses du divorce, Elaine Wynn ne peut toujours pas intervenir dans la gouvernance du Wynn Resort. Elle en est toutefois la principale actionnaire depuis que Steve Wynn ait été contraint de vendre l’ensemble de ses actions suite à des accusations de harcèlement sexuel de la part d’ex-employées.

Harold Hamm et Sue Ann Arnall

Alors que son divorce s’enlisait depuis plusieurs années, Harold Hamm, devenu milliardaire grâce au pétrole, a tenté de faire accélérer les choses en envoyant à sa future ex-femme, Sue Ann Arnall, un chèque de 974,79 millions de dollars. Cette dernière a encaissé l’argent, avant de changer d’avis et de faire appel pour tenter d’obtenir plus.

Mal lui en a pris puisque le juge a considéré qu’en encaissant le chèque, Sue Ann Arnall avait accepté la proposition de son ex-mari. La fortune de ce dernier étant à l’époque évaluée à environ 10 milliards de dollars, elle aurait par conséquent pu prétendre à quelque 5 milliards…

Revancharde, Sue Ann Arnall a par la suite consacré une partie de sa fortune dans une campagne politique contre le juge en question… qui a finalement perdu son poste.

Roy et Patricia Disney

Après plus de 50 ans de mariage, Roy et Patricia Disney ont demandé le divorce en 2007. Au terme de la procédure, cette dernière a récupéré un peu moins de la moitié de la fortune du neveu de Walt Disney, qui était alors estimée à 1,3 milliard de dollars.

Roy Disney est décédé deux ans plus tard, à l’âge de 79 ans, et Patricia Ann Dailey s’est éteinte en 2012, à 77 ans.

Pour aller plus loin: