Voici combien paieront Bezos, Musk Gates et Zuckerberg si la taxe sur les ultra-millionnaires de Warren est adoptée

La sénatrice démocrate Elizabeth Warren a dévoilé les détails de son projet de loi d’impôt sur les grosses fortunes, baptisé ‘Ultra-Millionaire Tax Act’. En dix ans, une telle taxe, uniquement appliquée aux milliardaires, aurait déjà permis de financer près de 75% des 1.900 milliards de dollars du plan de relance lancé par le président Joe Biden.

Ce lundi, Elizabeth Warren, membre de la commission sénatoriale américaine sur les finances, et les deux représentants démocrates Brendan Doyle et Pramila Jayapal ont présenté leur projet de loi. Il consiste en une taxe annuelle de 2% sur la valeur nette des fortunes comprises entre 50 millions et 1 milliard de dollars. Et en une taxe de 3% sur toute fortune supérieure à 1 milliard.

S’appuyant sur une étude de l’Université de Californie Berkeley, Warren estime que cet Ultra-Millionaire Tax Act générerait 3.000 milliards de dollars de recettes entre 2023 et 2032. Cette taxe concernerait environ 100.000 familles américaines.

Simulation pour 2020

Les États-Unis comptent environ 650 milliardaires, qui détiennent au total plus de 4.200 milliards de dollars. En ne tenant compte que de la taxe de 3% à laquelle ils seraient soumis, l’Americans for Tax Fairness (ATF) et l’Institute for Policy Studies Project on Inequality (IPS) ont calculé que cet impôt suffirait à financer trois quarts des 1.900 milliards de dollars du plan de relance de Joe Biden en l’espace d’une décennie.

Les deux organisations, se basant sur les données de Forbes, ont également calculé combien auraient dû payer les 4 Américains les plus riches si la taxe de Warren avait été en vigueur en 2020 :

  • Jeff Bezos: 5,7 milliards de dollars
  • Elon Musk: 4,6 milliards de dollars
  • Bill Gates: 3,6 milliards de dollars
  • Marc Zuckerberg: 3 milliards de dollars

En 2020, la taxe sur les 650 milliardaires aurait permis de collecter 114 milliards de dollars.

La pandémie les a enrichis

‘La montée en flèche de la richesse des milliardaires au milieu d’une crise sanitaire et économique qui pèse sur des millions d’Américains est l’une des meilleures raisons de promulguer l’Ultra-Millionaire Tax Act’, a commenté Frank Clemente, directeur exécutif d’ATF. ‘Cette loi réduira le fossé déstabilisant de la richesse de la nation tout en recueillant des billions de dollars auprès des milliardaires et des autres super-riches’.

Dans son rapport annuel, publié fin janvier, Oxfam a signalé que la pandémie avait enrichi les super-riches. D’après l’ONG, les milliardaires ont vu leur fortune augmenter de 3.900 milliards de dollars entre le 18 mars et le 31 décembre 2020. Celle-ci en a profité pour appeler à taxer davantage ces fortunes colossales, à l’heure où la crise sanitaire et économique a ‘plongé des millions de personnes dans la pauvreté’.