Voici la somme exorbitante que le partage de mots de passe coûte aux services de streaming

Les mots de passe pour accéder aux plateformes de streaming ne sont pas simplement partagés entre amis, mais ils sont aussi parfois revendus. C’est ce que révèle un rapport de la société Red Points, basé sur une enquête auprès d’un millier de consommateurs aux États-Unis. Ces pratiques feraient perdre 12,5 milliards de dollars en trois ans à ces entreprises.

Les chercheurs ont constaté que 65% des clients de plateforme de streaming partageaient leur mot de passe. 40% seraient d’accord de partager leur compte contre de l’argent.

Films et séries

‘Le partage de code d’accès est le plus souvent remarqué sur les sites de vidéos, mais le même phénomène existe pour la musique, les jeux ou encore des logiciels’, indique le rapport. ‘Sur les plateformes de vidéos, 70% des utilisateurs partageaient leurs codes d’accès avec d’autres, suivis de la musique (65%), des jeux (59%) et des logiciels (52%).’

‘Ces données sont également partagées généralement avec plusieurs personnes. L’enquête montre que 56% ont admis avoir transmis leurs données à 2 ou 3 autres personnes. Pour 30%, cela va même jusqu’à un groupe de quatre ou cinq individus.’

Selon l’étude, 51% des répondants utilisent également les codes d’une autre personne pour au moins un site de streaming. Le plus marquant est que 93% d’entre eux ont indiqué avoir payé pour cet accès. Les chercheurs soulignent que 86% des partages se font avec des amis et la famille, mais en même temps, 58% des répondants reconnaissent avoir acheté des informations à un tiers en ligne.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux semblent être le lieu pour faire les bonnes affaires. 65% des répondants qui ont acheté des codes les ont trouvés sur ces sites. Viennent ensuite les sites de commerce en ligne (64%), d’autres marchés en ligne (56%) et les services de messagerie.

Les chercheurs ont également constaté que 66% des répondants reconnaissent qu’ils vont continuer à partager leurs codes. 28% ont même déclaré vouloir vendre leurs données à l’avenir. De l’autre côté, 63% envisagent d’acheter des codes à d’autres utilisateurs.

‘De nombreux utilisateurs qualifient le piratage en ligne de crime sans victime’, explique l’étude. ‘On peut donc s’attendre à ce que cette utilisation continue d’augmenter à l’avenir. Mais compte tenu des pertes imminentes, des plateformes comme Spotify ou Netflix semblent lancer des initiatives pour compliquer ces pratiques.’

Selon les chercheurs, il pourrait également être intéressant de savoir si des corrélations peuvent être établies entre le partage des codes d’accès et les augmentations de prix que les services mettent en œuvre.

En savoir plus:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20