Le CEO de Disney prévient: la pandémie a changé à jamais le lien entre cinéma et streaming

Isopix

La fermeture des cinémas à cause de la pandémie de Covid-19 pourrait changer le secteur pour toujours. Et le streaming pourrait en être le grand gagnant. C’est en tout cas ce que pense Bob Chapman, CEO de Disney.

La fermeture des cinémas a un impact sur la sortie des films, sur les téléchargements illégaux et sur les plateformes de streaming en pleine expansion. Pour Bob Chapman, ‘il n’y a pas de retour en arrière possible’. L’ancienne formule – où il fallait attendre des mois avant qu’un film passe du cinéma au petit écran – est révolue. ‘Le consommateur est probablement plus impatient qu’il ne l’a jamais été auparavant, d’autant plus qu’il a passé une année entière à avoir le luxe d’obtenir des titres à la maison à peu près quand il le voulait.’

Selon le CEO, il ne sera donc plus possible d’attendre plusieurs mois avant qu’un film, qui a fini son cycle au cinéma, n’arrive sur les sites de VOD. Et cette déclaration n’est pas à prendre à la légère puisque Disney possédait, avant la pandémie, le plus de titres au box-office, selon Bloomberg. En outre, aujourd’hui, en possédant 4 services de streaming, Disney+, Hulu, ESPN Plus et Star, les décisions du groupe auront un impact sur toute l’industrie.

Sans passer par la case Cinéma

Disney a d’ailleurs pris le parti de continuer à sortir ses films pendant la pandémie, même sans cinéma. Le live action de Mulan est d’ailleurs sorti directement sur la plateforme Disney+, sans même être diffusé sur grand écran. Ce choix n’a pas été fait par d’autres grands distributeurs tels que EON Production, qui repousse inlassablement la sortie du dernier James Bond, pour qu’il puisse sortir au cinéma dans le monde entier.

Cependant, ce n’est certainement pas le modèle qui va rester. Bob Chapman laisse entendre que les films Disney seront de retour sur les écrans de cinéma lorsque ceux-ci rouvriront. Mais ils ne devraient plus attendre la période légale avant d’être distribués sur les autres plateformes.

En Belgique, la chronologie des médias, c’est-à-dire le temps légal à attendre pour qu’un film puisse arriver dans les foyers après sa sortie au cinéma, est définie comme ceci :

  • 4 mois : achat physique (DVD, BlueRay) et la VOD
  • 12 mois : disponible sur les chaines payantes comme BeTV
  • 22 mois : disponibles sur les chaines gratuites
  • Entre 24 et 36 mois : disponibles sur les sites de streaming

Il faut donc entre 2 et 3 ans pour qu’un film sorti au cinéma soit disponible sur les plateformes comme Netflix, Disney+ ou Prime Video. Mais si Disney décide de changer cette chronologie en intégrant ses propres productions sur ses plateformes de streaming dès qu’ils ne sont plus au cinéma, le secteur pourrait être contraint de revoir toute la stratégie de sortie. Dont le streaming payant ressortira grand gagnant.