Voici comment Samsung compte s’attaquer au roi des puces TSMC

Le titan technologique sud-coréen Samsung a annoncé aujourd’hui dans un communiqué de presse qu’il souhaite commercialiser des puces de 2 nanomètres d’ici 2025.

Pourquoi est-ce important ?

Le nanomètre fait référence à la taille de chaque transistor sur une puce informatique. Plus ces transistors sont petits, plus ils peuvent être placés sur la même surface, ce qui permet de produire des puces plus puissantes. En raison de la réduction continue de la taille des puces informatiques, le prix de la puissance de calcul des ordinateurs est aujourd'hui des millions de fois moins élevé que dans les années 1970.

Samsung a publié mardi une feuille de route visant à mettre sur le marché des puces de 2 nanomètres d'ici 2025. Elle le fait peu après avoir commencé à produire en masse des puces de 3 nanomètres en juin de cette année. En 2020, l'entreprise utilisait encore des puces de 5 nanomètres.

En fait, le conglomérat technologique se projette déjà au-delà de 2025. D'ici 2027, des puces de 1,4 nanomètre devraient arriver sur le marché. À titre de comparaison, les puces des derniers

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20