Un tunnel de 18 km sous la mer va relier l’Allemagne au Danemark

Avec une longueur de 18 kilomètres, le Fehmarnbelt, le tunnel qui reliera l’Allemagne et le Danemark, sera le plus long tunnel routier immergé jamais construit au monde. Il permettra de traverser la mer Baltique en quelques minutes à peine.

L’entreprise Vinci a entamé cette semaine la construction de la liaison rapide entre l’île allemande de Fehmarn et l’île danoise de Lolland. Si tout se passe bien, les voyageurs pourront traverser la mer Baltique par cette liaison d’ici l’automne 2029. Il ne s’agira pas d’un tunnel percé dans la mer, mais de plusieurs sections de tunnel qui seront creusées à la surface de l’eau. Ce qui en fait le plus long tunnel routier (ferroviaire) au monde utilisant cette technique. La connexion sera située à 35 mètres sous le niveau de la mer.

Un gain de temps de 50 minutes

Le grand avantage de cet exploit réside dans la rapidité avec laquelle  il sera possible de se rendre de Puttgarden en Allemagne, au port de Rodby, au Danemark. D’ici quelques années, cela pourrait se faire en dix minutes en voiture ou en sept minutes en train. Une alternative plutôt séduisante en comparaison au ferry- une heure- ou à un détour de 160 kilomètres (voir photo ci-dessous). Le projet de 7,4 milliards d’euros a déjà été approuvé par les deux pays en 2008.

Cinq voies

La technique utilisée n’est pas nouvelle, mais la portée du projet a été revue. Le plus long tunnel construit de la même manière se trouve à Hong Kong et ne fait ‘que’ 6, 7 kilomètres de long. Pas moins de 1.500 employés seront impliqués dans le projet. La liaison du Fehmarnbelt utilisera cinq voies : deux pour les voitures, deux pour le rail et une voie technique.

Lire aussi: