Un rival de Tesla fait une entrée en bourse à 20 milliards

Le constructeur suédois de voitures électriques de luxe Polestar, propriété du Suédois Volvo Cars et du Chinois Geely, va faire son entrée à la Bourse de New York avec une valorisation de 20 milliards de dollars, a-t-il annoncé lundi.

Polestar qui compte parmi ses actionnaires la star américaine Leonardo diCaprio n’a commercialisé que deux modèles depuis sa création en 2017.

Mais dans un secteur automobile dominé en Bourse par Tesla, cette valorisation à plus de 17 milliards d’euros placerait la marque suédoise juste derrière un géant comme Nissan, et devant Renault, Tata Motors ou Subaru.

La valorisation de ce concurrent européen de l’Américain Tesla, considérable au regard de la taille de l’entreprise, se fera via une combinaison avec une société dédiée, Gores Guggenheim, contrôlée par deux fonds d’investissement américains, précise dans un communiqué la société basée en Suède.

Fondé par Volvo et Geely il y a quatre ans, Polestar, n’a vendu que 10.000 véhicules en 2020 et vise près de 290.000 ventes par an en 2025.

Pas disponible en France, mais bien en Belgique

La marque n’est toutefois pas disponible en France, son logo à chevrons ressemblant trop à celui de Citroën. Mais le groupe entend néanmoins s’implanter dans 18 pays d’ici fin 2021 et 30 d’ici la fin 2022. La marque est déjà accéssible en Belgique.

Photo: Matthias Balk/dpa/Isopix

Le constructeur commercialise actuellement une berline électrique s’appelant Polestar 2. Il prévoit de lancer l’an prochain Polestar 3, un SUV, et compte être présent dans 30 pays en 2023.

« Les revenus de la combinaison doivent servir à financer des investissements significatifs dans les modèles et l’expansion des opérations et des marchés pour créer un leader dans le secteur en plein croissance de l’automobile électrique », indique Polestar dans un communiqué.

Le poids boursier de 20 milliards de dollars, en intégrant les actifs des fonds Gores et Guggenheim, correspond à trois fois le chiffre d’affaires visé en 2023 et 1,5 fois les ventes espérées en 2024, précise le groupe.

La combinaison est prévue pour être achevée au premier semestre 2022 et la cotation est prévue au Nasdaq.

Avec le fabricant de batteries Northvolt, l’entreprise est le fleuron suédois du secteur des automobiles électriques.

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20