Un feu de forêt à Tchernobyl fait exploser le compteur Geiger

Un important feu de forêt s’est déclaré samedi en Ukraine, pas très loin du site de Tchernobyl. Le taux de radiation enregistré est 16 fois supérieur à la normale.

Yegor Firsov, chef du service de l’inspection en écologie en Ukraine, a annoncé la mauvaise nouvelle sur Facebook. L’incendie recouvre plus de 100 hectares, dont 20 dans la zone protégée de Tchernobyl. Des substances radioactives semblent se dégager de cet incendie puisque les taux enregistrés sont 16 fois supérieurs à la normale.

https://www.facebook.com/egor.firsov/videos/3393938787289114/

Cependant, Yegor Firsov se veut rassurant. Ces taux anormalement hauts ne sont observés qu’au centre du feu. Dans le reste de la région, les taux de radiation sont tout à fait normaux. De plus, les pompiers ont annoncé dimanche que l’incendie est maintenant sous contrôle.

Les raisons

Pour le chef du service ukrainien d’inspection de l’environnement, cet incendie a été provoqué par ‘des citoyens inconscients’ qui ont l’habitude de brûler des herbes au printemps. Cet acte illégal provoque des incendies chaque année en Ukraine.

En plus du désastre écologique qu’ils provoquent, ces incendies permettent de libérer les radiations captées par les plantes. Les végétaux peuvent capturer en moyenne 10% de la radioactivité présente dans l’air. Dans la région de Tchernobyl, où s’est déroulée la plus grosse catastrophe nucléaire d’Europe en 1986, la quantité de particules radioactives absorbées par les arbres est impressionnante. En brûlant, ils libèrent toutes ces particules dans l’air, ce qui fait grimper le compteur Geiger.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20