Les marchés:
Markten inladen...

MARDI 14 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Tous les indicateurs sont au vert malgré le déconfinement

Logo Business AM
Crise du coronavirus

25/05/2020 | Baptiste Lambert | 3 min de lecture

La rue Neuve, au premier jour de la réouverture des magasins (Isopix)

Pour le moment, il n’y a pas d’impact visible des mesures de déconfinement. Une excellente nouvelle qui doit encore se confirmer dans les prochaines semaines.

La Belgique voit les principaux indicateurs de l’épidémie s’estomper. Une deuxième vague n’est toujours pas à exclure, mais les mesures de déconfinement, pour le moment, n’ont pas d’impact négatif.

  • Le nombre d’admissions à l’hôpital est au plus bas. Plus de 600 le 24 mars dernier pour seulement 34 ce samedi, 48 ce dimanche. Ce lundi, le nombre est même descendu à 27.
  • Le nombre de patients en soins intensifs: le pic a été atteint le 8 avril dernier avec 1.285 lits ICU occupés, aujourd’hui seuls 251 patients sont hospitalisés en soins intensifs.
  • Le nombre de contaminations est en légère augmentation, mais la proportion du nombre de cas/test réalisé est stable voire à la baisse. Samedi, ce ratio a même atteint son point le plus bas.
  • Le nombre de décès est globalement en diminution: le pic était à la mi-mars de plus de 350 décès en un seul jour. On était ce samedi à 25, ce dimanche 43 et ce lundi à 32. La surmortalité se réduit petit à petit pour revenir à la normale. Le total reste toutefois impressionnant: 9.312 décès en Belgique.

Si ces indicateurs sont au vert, c’est aussi parce que de nombreux Belges appliquent toujours les mesures barrière. Mais Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral pour la lutte contre le covid-19, prévient: ‘La deuxième vague peut toujours se produire.’

Les indicateurs redonnent toutefois espoir au secteur de l’Horeca, qui devrait en savoir plus le 8 juin. Le ministre de l’Intérieur Pieter De Crem a même laissé entendre que les terrasses pourraient accueillir à nouveau des clients avant cette date, autour du 2 juin, sans rien promettre toutefois. Les vacanciers retrouvent aussi le sourire, car ils pourraient finalement s’expatrier cet été. Dans de nombreux pays d’Europe, les voyants sont également au vert.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks