TikTok renie ses racines chinoises pour les États-Unis

TikTok veut se défaire de son label de marque chinoise afin de rassurer les utilisateurs américains sur une ingérence de Pékin. Le réseau social espère aussi garantir son succès.

TikTok veut se défaire de son étiquette de marque chinoise afin de rassurer les utilisateurs américains sur les rumeurs d’ingérence de la part de Pékin. Le réseau social espère aussi garantir son succès.

On dit qu’il ne faut pas oublier d’où l’on vient. Allez donc expliquer cela à TikTok. L’application de vidéos a honte de ses origines chinoises et compte bien couper les ponts avec ses racines, selon une information du Wall Street Journal. Plus question d’être labellisé, voire stigmatisé comme une marque chinoise. 

Des élus américains craignent l’espionnage de la Chine

Le coupable de ce désaveu, c’est un peu les États-Unis. Depuis quelques temps, TikTok attire l’attention des sénateurs américains, et pas pour de bonnes raisons. Des élus craignent que l’application ne soit un instrument de surveillance pour la Chine et ont demandé une enquête du gouvernement.

Vu la popularité de TikTok auprès des jeunes dans le monde entier, ce serait en effet une bonne façon de s’immiscer dans le quotidien d’une génération accro aux réseaux sociaux. L’entreprise chinoise dément en bloc toute ingérence de Pékin, mais c’est la parole de l’un contre celle de l’autre.

Et puis, il y a la réussite historique de TikTok aux États-Unis cette année: elle est ainsi devenue la première entreprise chinoise de médias sociaux à connaître une vraie success story au pays de Trump. De quoi titiller sans doute le président américain. 

Une conversion américaine?

Pour faire preuve de bonne volonté (et surtout pour continuer sur sa bonne lancée), TikTok veut donc se débarrasser de tous liens gênants avec la Chine. Encore faut-il trouver comment, sans devoir demander la nationalité américaine… 

Une des idées serait d’étendre les opérations en Asie du Sud-Est, notamment à Singapour, ce qui permettrait de prendre de la distance géographique avec la Chine. Les dirigeants de TikTok pourraient alors redésigner la marque aux États-Unis. Un coup de maître pour couper les liens avec l’empire du Milieu… sur le papier. Est-ce que cela suffira à effacer l’aura chinoise qui entoure l’application depuis sa création? Rien n’est moins sûr.

En attendant, TikTok a diminué ses contenus provenant de Chine pour faire oublier progressivement ses racines aux utilisateurs américains. Un lavage de cerveau à la javel… mais avec une bonne dose d’adoucissant tout de même.