Samsung ne produira plus de smartphones en Chine

Samsung a mis un terme à sa production de smartphones en Chine, rapporte Reuters. La société subit les effets de l’intensification de la concurrence des constructeurs locaux sur le plus grand marché de smartphones au monde.

La fermeture de la dernière usine chinoise de Samsung, située à Huizhou, dans le sud de la Chine, intervient après une réduction de la production.

Le géant technologique sud-coréen cessera de fabriquer ses smartphones en Chine en raison de la hausse des coûts de main-d’œuvre et du ralentissement économique, a indiqué Reuters. De son côté, Sony a également annoncé qu’elle fermerait son usine de smartphones de Pékin et qu’elle délocaliserait la production en Thaïlande. Toutefois, Samsung continuera à vendre ses smartphones en Chine.

Un marché chinois bouché

La part de Samsung sur le marché chinois est passée de 15% au milieu du premier trimestre à 1% au premier trimestre, au profit de marques locales à croissance rapide telles que Huawei et Xiaomi, a indiqué le cabinet d’études de marché Counterpoint.

‘En Chine, les consommateurs achètent des smartphones à bas prix de marques nationales et des téléphones haut de gamme d’Apple ou de Huawei. Samsung a peu d’espoir de raviver sa part de marché’, a déclaré Park Sung-soon, analyste chez Cape Investment & Securities.’

Les équipements de production seront réaffectés à d’autres sites mondiaux de fabrication, en fonction de notre stratégie de production globale basée sur les besoins du marché’, a déclaré l’entreprise dans un communiqué.

Selon les médias sud-coréens, 6.000 travailleurs étaient employés à l’usine de Huizhou en 2017. Cette année-là, Samsung a produit 63 millions de smartphones sur ce site. Ces dernières années, Samsung a développé sa production de smartphones dans des pays à faibles coûts, tels que l’Inde et le Vietnam.