TBD, la nouvelle plateforme Bitcoin de Jack Dorsey pour les services financiers

Jack Dorsey, fondateur de Twitter et de Square, vient d’annoncer le lancement prochain d’une « plateforme de développement ouverte » destinée aux services financiers.

Le PDG de Square, société spécialisée dans le paiement mobile et électronique, a indiqué sur Twitter qu’il travaillait sur une nouvelle plateforme, baptisée – pour l’instant – TBD (To Be Determined – « à déterminer »). Cette dernière sera open source et aura pour « but de faciliter la création de ressources financières non dépositaires, sans autorisation et décentralisées ».

La finance décentralisée, un marché en pleine expansion

Le projet semble en être encore à un stade précoce de son développement et les informations partagées par son fondateur sont malheureusement peu nombreuses. On sait cependant que la plateforme permettra aux entreprises de créer des projets de « finance décentralisée » basés sur le Bitcoin. TBD deviendrait donc l’un des premiers grands projets du genre sur le marché naissant de la finance décentralisée, connue sous le nom de DeFi.

De plus en plus de projets de création de systèmes financiers imbriqués avec des cryptomonnaies voient le jour depuis quelque temps. L’idée est de proposer de nouvelles façons d’accéder à des services financiers tels que des prêts, aux assurances en passant par les épargnes en éliminant les intermédiaires traditionnelles. En un an, les actifs de produits DeFi sont passés de 2 milliards de dollars à 55 milliards de dollars, selon les données de DeFi Pulse consultées par le Financial Times. Un marché en pleine explosion qui pousse les autorités à s’y intéresser. Pour Dan Berkovitz, commissaire à la Commodity Futures Trading Commission des États-Unis, de nombreux projets DeFi pourraient être illégaux.

Aucune fenêtre de lancement

À ce stade, de nombreuses questions persistent encore concernant le nouveau projet de Jack Dorsey. Ce dernier a tout de même assuré que la feuille de route de sa plateforme, son développement et son code seront open source.

On sait également que le fondateur de Square a opté pour la blockchain Bitcoin plutôt que celle d’Ethereum pour sécuriser les contrats intelligents qui seront réalisés sur sa plateforme, et ce, malgré le fait qu’elle soit considérée comme plus lente et moins efficace que la blockchain Ethereum.

Pour le reste, il faudra attendre que la plateforme soit officiellement lancée. Malheureusement, Jack Dorsey n’a rien dit à ce sujet.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés