Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 19 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Saturation d’Internet: l’UE demande à Netflix de cesser la haute définition

Logo Business AM
Business

19/03/2020 | Sonia Romero | 5 min de lecture

Isopix

L’Union européenne demande instamment à Netflix de cesser de diffuser des contenus en haute définition afin d’éviter une trop forte pression sur l’Internet mondial en raison de la pandémie de coronavirus. Une demande qui vise aussi les autres plateformes de streaming.

Qui dit confinement, dit ennui, télévision, et Netflix. Et autres services de streaming. Les lockdowns se multiplient face à la propagation du coronavirus dans le monde, plus de gens restent donc chez eux, et donc sur internet. Que ce soit pour télétravailler, passer le temps ou s’informer en continu.

Face à cette situation exceptionnelle, les responsables de l’Union européenne s’inquiètent de l’énorme pression exercée sur la bande passante de l’internet. Le trafic en ligne a explosé ces derniers jours: le plus gros point d’échange Internet mondial (DE-CIX), situé à Francfort, a enregistré le 10 mars 9,1 térabits par seconde, record mondial avec un trafic 12 % supérieur au précédent pic du même point d’échange.

Le commissaire européen Thierry Breton, responsable du marché intérieur, a tweeté mercredi soir qu’il s’était entretenu avec le CEO de Netflix, Reed Hastings. Il appelle à ‘passer à la définition standard lorsque la haute définition n’est pas nécessaire’ pour sécuriser au mieux l’accès à Internet.

‘Le commissaire Breton a raison de souligner l’importance de veiller à ce que l’internet continue de fonctionner sans heurts en cette période critique’, a déclaré un porte-parole de Netflix à CNN. ‘Nous nous sommes concentrés sur l’efficacité du réseau pendant de nombreuses années, notamment en fournissant gratuitement notre service de connexion ouverte aux entreprises de télécommunications.’

Selon le média américain, la plateforme a déclaré qu’elle ajustait déjà la qualité des flux à la capacité disponible du réseau. Elle emploie également un réseau de livraison spéciale qui permet de garder sa bibliothèque de contenus au plus proche des utilisateurs et donc de consommer moins de bande passante.

Bientôt une offre spéciale?

Mais certains utilisateurs comme le Diable rouge Christian Kabasele en demandent davantage à Netflix… Notamment de suivre le mouvement des plateformes pornographiques (et autres) en offrant à son tour un mois d’utilisation gratuite. Une façon comme une autre d’encourager la population à respecter les mesures de confinement en les scotchant devant leurs écrans…

Facebook aussi touché

La pandémie de coronavirus (et le confinement) est également en train de tester les limites de Facebook, un autre géant tech. Mark Zuckerberg a déclaré mercredi que les services de Facebook sont confrontés à une ‘forte augmentation’ de leur utilisation. Les appels vocaux et vidéo sur WhatsApp et Facebook Messenger atteignent plus du double des niveaux habituels. Une conséquence normale à la volonté de communication de la population confinée chez elle. Loin des yeux, mais pas du smartphone…

Lire aussi:

Source: CNN


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    30.401.165
  • Nombre
    de décès
    950.459
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    99.649
  • Nombre
    de décès
    9.937
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks