Quand Donald Trump fait la promo du livre… qu’il voudrait faire interdire

Le livre de John Bolton, ex-Conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, n’est pas encore sorti, mais c’est déjà un best-seller. Un succès en grande partie attribuable au président américain Donald Trump, qui crie haut et fort que son auteur risque des problèmes judiciaires pour ce déballage.

Donald Trump a déclaré plus tôt cette semaine que ‘beaucoup de gens sont contrariés’ par sortie du livre de John Bolton, ‘The Room Where It Happened: A White House Memoir’, qui devrait être disponible à partir de mardi prochain… Y compris le président américain, semble-t-il.

‘Je considérerai chaque conversation avec moi, en tant que président, comme hautement confidentielle’, a en effet déclaré l’actuel locataire de la Maison Blanche. ‘Cela signifierait donc que s’il (John Bolton) a écrit un livre et si… le livre sort, il enfreint la loi. Et je pense qu’il aurait alors des problèmes criminels.’

Le ministère de la Justice… en justice

À ces déclarations de la part du président américain s’est ajoutée l’action en justice entreprise par le ministère de la Justice pour tenter de faire bloquer la publication de l’ouvrage. Détail croustillant: le site américain Axios croit savoir que le livre de John Bolton s’attarde longuement sur William Barr, qui n’est autre que le procureur général des États-Unis… L’équivalent du ministre de la Justice.

Il n’en fallait pas plus pour que le livre, qui s’annonçait déjà explosif, ne suscite encore plus la curiosité. Alors qu’il ne sort que dans 6 jours, ‘The Room Where It Happened: A White House Memoir’ est notamment en tête des ventes sur Amazon, où il est déjà disponible en pré-commande.

Plus
Lire plus...
Marchés