Le prix de l’or fera-t-il un retour en force en 2023 ?

L’or n’a pas été à la hauteur de sa réputation historique d’investissement à valeur stable face à l’inflation élevée de l’année écoulée. Mais les experts disent que les étoiles sont bien alignées pour une remontée du métal précieux.

Pourquoi est-ce important ?

L'inflation galopante entraîne une recherche massive d'investissements qui conservent leur valeur à moyen terme. Au moment où la crypto, le nouvel or, traverse une énième crise, l'original séculaire fait son retour.

Les chiffres : à environ 1.758 dollars l’once, le prix de l’or est inférieur de plus de 3 % à celui d’il y a un an. La dernière période où l’or était structurellement coté au-dessus de la barre magique des 2.000 dollars remonte à août 2020.

Plus un refuge sûr ? Cette performance médiocre peut surprendre à première vue, car l’or est considéré depuis des siècles comme la couverture idéale contre la dévaluation monétaire induite par l’inflation.

  • Selon cette théorie, l’or est l’investissement le plus sûr et constitue donc un refuge idéal en cas de chocs financiers majeurs et lorsque d’autres investissements, tels que les produits d’épargne traditionnels, affichent des rendements négatifs après inflation.
  • Mais malgré la plus forte inflation depuis les années 1970 et, en plus, un choc géopolitique en Europe – la guerre en Ukraine – le prix de l’or reste globalement stable.

L’explication : le dollar fort. Toutefois, selon les experts boursiers, le flottement du prix de l’or n’est pas une surprise totale :

  • Le dollar fort de l’année dernière est apparu comme une meilleure alternative – et de surcroît plus liquide – à l’or.
  • Comme l’or est coté en dollars, l’appréciation du dollar est en fait également intégrée de manière invisible dans le prix de l’or. Si vous exprimez le prix de l’or en euros, l’or montre une appréciation (environ 5 % en un an).
  • Les fortes hausses récentes des taux d’intérêt par les banques centrales ont également joué un rôle : elles rendent l’or, qui n’est pas assorti de taux d’intérêt, moins attrayant.

Chances de remonter

Plusieurs observateurs voient des chances de voir le prix de l’or augmenter au cours de l’année prochaine. Ils avancent les arguments suivants :

  • La hausse du dollar depuis 2021 – qui se traduit dans le graphique par un affaiblissement de l’euro, son image miroir – s’est récemment arrêtée.
  • Ce n’est peut-être pas une coïncidence si la récente baisse des prix de l’or coïncide avec ce léger affaiblissement du dollar (voir graphiques).
  • On ne sait toujours pas quand la Fed et les autres banques centrales ralentiront ou arrêteront leurs hausses de taux d’intérêt. Mais dès que cela se produira, l’un des freins au prix de l’or disparaitra. « Si les taux d’intérêt cessent d’augmenter, le prix de l’or pourrait en bénéficier de manière substantielle », estime Philippe Gijsels, stratège en investissement chez BNP Paribas Fortis.
  • Les stratèges de Saxo n’excluent pas que l’inflation à moyen terme atteigne 4 à 5 % au cours de la prochaine décennie. Si l’inflation reste aussi élevée pendant aussi longtemps, cela pourrait raviver l’intérêt pour l’or, tant chez les petits que chez les grands investisseurs.
  • Les banques centrales – et notamment celles des économies émergentes – n’ont pas encore renoncé à leur foi dans l’or et ont acheté de l’or en masse au cours de l’année écoulée.
  • Les récentes turbulences dans le monde de la crypto pourraient également réorienter certains investisseurs vers l’or, bien qu’il ne soit pas tout à fait clair si l’or et la crypto sont des substituts l’un de l’autre.

(JM)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20