Pourquoi l’assureur Axa déserte le Golfe

Axa bank – isopix

L’assureur français Axa a annoncé ce lundi avoir conclu un accord avec le géant de l’assurance koweïtien Gulf insurance group (GIG) en vue de lui céder ses activités dans la région du Golfe pour un montant de 225 millions d’euros.

L’accord conclu comprend la participation d’Axa dans ‘Axa Golfe, Axa Cooperative Insurance Company et Axa Green Crescent Insurance Company’, précise le groupe dans un communiqué.

Dans le cadre de la transaction, Yusuf Bin Ahmed Kanoo (‘YBAKanoo’), l’un des conglomérats les plus importants dans la région de Golfe, va également céder sa participation dans AXA Golfe et dans AXA Cooperative Insurance Company.

La conclusion de l’opération est prévue au cours du troisième trimestre 2021, indique Axa.

Simplification

‘Cette transaction marque une nouvelle étape dans la stratégie de simplification du Groupe AXA’, a commenté Thomas Buberl, directeur général d’AXA. ‘Les activités d’Axa dans la région du Golfe bénéficieront du leadership et de la taille du Groupe Gulf Insurance’, a-t-il ajouté.

Crée en 1962, le GIG est l’un des premiers assureurs de la région du Golfe, avec 2,8 milliards de dollars d’actifs consolidés à fin septembre. Ses actionnaires sont la holding d’investissement Kuwait Projects Co (Kipco), détenteur majoritaire du capital du groupe, et le groupe canadien d’assurance Fairfax.

Le Groupe Gulf Insurance est le plus important groupe d’assurance au Koweït en termes de primes brutes et nettes, avec des activités en assurance vie et non-vie, et en assurance islamique, selon Axa. Il est ‘devenu l’un des plus grands réseaux d’assurance au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, avec des entités au Koweït, Jordanie, Bahreïn, Egypte, Turquie, Algérie, Syrie, Irak, Liban, Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes Unis’.

Lire aussi: