Plus de 90 millions de dollars de cryptomonnaies volés lors d’un nouveau piratage

En attendant que la situation soit éclaircie, la plateforme d’échange de cryptomonnaies Liquid Global a suspendu tous les dépôts et retraits.

Peu de temps après le piratage de Poly Network et le vol (momentané) légendaire de plus de 600 millions de dollars de cryptomonnaies, une autre plateforme d’échange de monnaies numériques a été ciblée par des hackers. Le site Liquid Global a en effet indiqué sur Twitter que plusieurs de ses portefeuilles avaient été compromis après le piratage de sa plateforme. En conséquence, les dépôts et les retraits sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.

À l’heure actuelle, le montant total exact du vol n’est pas connu, mais le magot est estimé à plus de 94 millions de dollars de cryptomonnaies, selon la société d’analyse de blockchain Elliptic. La moitié des jetons volés ont été convertis en ethereum via des échanges décentralisés, affirme la société d’analyse. “Cela permet au pirate informatique d’éviter que ces actifs soient gelés – comme cela est possible avec de nombreux jetons Ethereum”, a expliqué Elliptic dans un billet de blog.

La société japonaise a indiqué qu’elle travaillait avec d’autres plateformes d’échange de monnaies numériques pour tenter de suivre le mouvement des actifs volés et potentiellement récupérer les fonds.

En attendant que la situation soit éclaircie, Liquid Global a indiqué que les actifs des portefeuilles chauds avaient été transférés dans des portefeuilles « froids ». Les premiers sont conçus pour offrir un accès simple et rapide aux utilisateurs. Ils sont généralement basés en ligne et sont par conséquent moins sécurisés que les portefeuilles froids qui sont stockés hors-ligne. Ils sont ainsi moins facilement accessibles.

La société japonaise est présente dans plus d’une centaine de pays à travers le monde et compte plusieurs millions de clients, selon ses dires. Elle fait en effet partie des 20 plus importantes plateformes d’échange de cryptomonnaies au monde en termes de volume de transactions quotidiennes.

Si le piratage de Poly Network au début du mois d’août s’est plutôt bien terminé – le ou les pirates à l’origine du vol ont restitué les quelque 600 millions de dollars de cryptomonnaies dérobés –, il y a peu de chance pour que ce nouveau piratage se conclue aussi bien.

À lire également:

Plus
Lire plus...
Marchés