Poly Network offre 500.000$ au pirate qui lui a volé 610 millions de dollars de cryptomonnaies pour « le remercier »

Grâce au vol légendaire dont il a été victime, le site Poly Network a mis le doigt sur une importante faille de sécurité au niveau des contrats numériques qu’il utilise pour déplacer des actifs entre différentes blockchain.

Le 10 août dernier, la société spécialisée dans les transferts de cryptomonnaies Poly Network a été la cible d’un piratage légendaire qui s’est traduit par le vol de plus de 600 millions de dollars de cryptomonnaies (520 millions d’euros). Une somme qui en fait l’un des plus gros piratages de l’Histoire du secteur des cryptomonnaies, et ce, malgré le fait que le hacker ait décidé de rendre l’argent à Poly Network.

L’individu a en effet indiqué que « rendre l’argent volé avait toujours fait partie du plan », lors d’une séance de questions-réponses. Au moins 342 millions de dollars volés ont déjà été rendus à la plateforme, mais cette histoire rocambolesque ne s’arrête pas là.

La plateforme a en effet remercié le pirate pour l’ »avoir aidé à améliorer la sécurité de Poly Network » et a joint un geste à la parole en lui offrant la somme de 500.000 dollars. L’individu – ou le groupe de pirates – a répondu à la plateforme, mais cette dernière n’a pas précisé s’il avait accepté ou non l’offre, indique Reuters.

« Après avoir communiqué avec M. White Hat, nous sommes parvenus à une compréhension plus complète de la façon dont la situation s’est déroulée ainsi que de l’intention initiale de M. White Hat », rapporte Reuters. Habituellement, le surnom « M.White Hat » est attribué aux pirates « éthiques » qui cherchent des failles de sécurité dans les systèmes informatiques pour aider les entreprises et organisations à renforcer leur sécurité et ainsi, éviter d’être piratées par des hackers moins scrupuleux.

La majeure partie du reste des cryptomonnaies volées a été transférée sur un portefeuille numérique contrôlée par le ou les pirate(s) et Poly Network, précise l’agence Reuters. Si l’auteur du piratage a indiqué avoir fait cela « pour le plaisir », certains analystes de blockchain ont indiqué qu’il aurait surement été trop difficile pour le pirate de blanchir autant de cryptomonnaies volées sans se faire prendre.

À lire également:

Plus
Lire plus...
Marchés