Payer en une seule fois ou mensuellement : quelle est la meilleure façon d’épargner pour la retraite ?

Dans notre pays, vous pouvez choisir parmi différents produits d’épargne-pension si vous souhaitez mettre de l’argent de côté pour plus tard. Jusqu’à un certain plafond, vous bénéficiez d’un avantage fiscal si vous épargnez pour votre retraite par l’intermédiaire d’une banque ou d’un assureur. En règle générale, vous êtes libre de décider du moment où vous versez votre épargne-pension. Mais ne vous y trompez pas, la manière dont vous épargnez peut avoir un impact sur votre rendement.

Pourquoi est-ce important ?

Dans notre pays, vous êtes fiscalement encouragé à épargner pour vos vieux jours. En fonction du montant de l'épargne annuelle, vous bénéficiez d'une réduction d'impôt de 25 ou 30 %. Cette façon d'épargner est également appelée le troisième pilier de la pension.

Si vous commencez à épargner pour votre retraite dans notre pays, vous avez le choix entre plusieurs produits, allant de l’assurance épargne de la branche 21 à un fonds d’épargne retraite dynamique. Avant que vous ne fassiez ce choix, la banque ou l’assureur est obligé de déterminer votre profil de risque et de sonder vos connaissances financières. Sur la base de ces informations, le conseiller vous proposera quelques produits d’épargne-pension. Vous êtes libre de choisir n’importe lequel de ces produits.

Produits d’assurance et produits bancaires

Mais quels sont ces produits d‘épargne-pension ? On peut les diviser en deux grands groupes : les fonds d’épargne-pension et les assurances d’épargne-pension.

  • Un fonds d’épargne-pension est proposé par les banques. Dans ce cas, l’argent est géré par un gestionnaire de fonds qui investit votre épargne dans, entre autres, des actions et des obligations. Vous avez généralement le choix entre trois types de fonds d’épargne-pension : défensif, dynamique ou neutre. Votre conseiller vous proposera un fonds qui correspond à votre profil de risque. N’oubliez pas qu’avec un fonds d’épargne-pension, vous pouvez perdre une partie de votre capital si, par exemple, les marchés boursiers enregistrent de mauvaises performances.
  • Les assurances d’épargne-pension comprennent l’assurance épargne de la branche 21 et l’assurance placement de la branche 23. L’assurance Branche 21 est la solution d’épargne la plus sûre. Avec une telle assurance, vous bénéficiez d’une garantie de capital, d’un taux d’intérêt garanti et d’une éventuelle participation aux bénéfices. En outre, votre épargne est protégée par le système de garantie des dépôts jusqu’à 100 000 euros par banque et par personne. Ce n’est pas le cas de l’assurance-investissement de la Branche 23. Il s’agit en fait d’une alternative d’assureurs pour le fonds d’épargne-pension. Le rendement de l’assurance-investissement de la Branche 23 dépend donc des actifs sous-jacents. Tout comme pour un fonds d’épargne-pension, vous pouvez perdre une partie de vos dépôts.

Comment économiser pour plus tard ?

La meilleure façon d’économiser dépend du produit choisi. Comme vous savez à l’avance à combien s’élève le taux d’intérêt garanti avec une assurance épargne de la Branche 21, nous vous recommandons (si possible) de verser votre assurance au début de la nouvelle année. De cette façon, les primes de cette année peuvent déjà rapporter les 12 mois complets. Ce n’est pas le cas pour les dépôts effectués après le premier mois de l’année. En d’autres termes, vous perdez en rendement.

Pour les assurances de la branche 23 et les fonds d’épargne-pension, la situation est différente. Après tout, ces produits dépendent de ce qui se passe sur les marchés financiers. Vous ne savez pas à l’avance quelle sera la performance de votre fonds ou de votre assurance placement Branche 23 cette année-là. Si vous versez votre fonds d’épargne-pension ou votre assurance Branche 23 en une seule fois, une chute soudaine de la bourse peut avoir de lourdes conséquences. Et quid si vous avez investi juste au moment du cours le plus haut ?

La meilleure stratégie pour ces produits est d’épargner par tranches. En déposant chaque mois une partie (fixe) de votre capital dans un tel produit d’épargne-pension, vous répartissez les risques. Vous achetez à la fois à la hausse et à la baisse. Il est pratiquement impossible d’anticiper le marché.

Dans un cas comme dans l’autre, ce n’est pas une bonne idée de remplir son fonds d’épargne-pension ou son assurance à la fin de l’année. Vous manquez alors une année complète de déclarations.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20