Oxen, la cryptomonnaie ultra confidentielle qui pourrait détrôner le dogecoin

Depuis le début de l’année, une petite cryptomonnaie, appelée Oxen, fait petit à petit son chemin sur le marché des cryptos. Aujourd’hui, elle est considérée comme l’une des monnaies numériques capables d’écraser le dogecoin. Son point fort: sa confidentialité.

Le monde des cryptomonnaies est tellement vaste qu’il est assez difficile de s’y faire une place au soleil. Les principales blockchains comme Bitcoin ou Ethereum sont dans le top du classement. D’autres ont eu la chance d’être mises en avant par des célébrités, comme le dogecoin. Alors pour se faire connaître, il faut savoir se démarquer. Et c’est ce que Oxen (anciennement Loki) a bien l’intention de faire.

Le maître-mot: confidentialité

La plupart des cryptomonnaies offrent des transactions anonymes, mais transparentes. Cela signifie que dans la blockchain est enregistré le pseudo, et non le nom de l’acheteur ou du vendeur. Mais celle-ci est retraçable, comme l’adresse Bitcoin unique qui peut être liée à un portefeuille crypto, qui peut être liée à une personne, comme l’explique le site The Motley Fool.

La blockchain Oxen privilégie la confidentialité et élimine donc toute traçabilité de la transaction. Tout d’abord, Oxen brouille les pistes sur la signature. À chaque transaction, 10 signataires — dont 9 sont fausses — sont notés dans la blockchain. Il est donc impossible de savoir qui est l’acheteur. Ensuite, une adresse à usage unique est créée pour permettre à l’acheteur de recevoir sa monnaie sans montrer sa véritable adresse cryptographique. Enfin, un protocole (RingCT) permet de vérifier que la transaction est supérieure à zéro et que personne ne peut en voir le montant.

Oxen a développé en outre une série d’applications liées à sa blockchain ultra confidentielle. Il est ainsi possible de réaliser des paiements ultra rapides grâce à Blink. Oxen a également sa propre messagerie, Session, disponible sur Android et iOS, qui permet de discuter sans donner la moindre coordonnée privée. Et enfin, Lokinet, basé sur l’ancien nom de la cryptomonnaie, est un navigateur privé.

Capable d’écraser le dogecoin ?

Pour certains experts, l’oxen pourrait bien écraser le dogecoin. Et ce pour une raison simple : le dogecoin n’a rien de spécial, il a été créé sur base d’un mème, d’une blague, alors que l’oxen offre de nouvelles pratiques et une certaine confidentialité.

Mais ce qui intéresse les acheteurs de cryptomonnaies est sa rentabilité. Si on se base sur les cours du marché, depuis janvier, date à laquelle Loki est devenu Oxen, la cryptomonnaie est passée de 0,5 dollar à 1,4 dollar. Elle a donc presque triplé de prix, ce qui reste assez intéressant. Mais certains spécialistes pensent que la monnaie numérique ne grimpera pas beaucoup plus. Selon DigitalCoinPrice et Gov Capital, l’oxen terminera l’année autour des 2 dollars. WalletInvestor pense même que son cours baissera dans les prochains mois. Acheter aujourd’hui ne serait pas forcément une bonne affaire.

Le dogecoin, au vu de sa popularité, a beaucoup plus de chance d’offrir une meilleure rentabilité. Pour rappel, entre fin mars et début mai, son prix avait été multiplié par 10. Mais le problème est que la rentabilité de la cryptomonnaie n’est pas vraiment liée à son utilisation, mais plutôt aux tweets d’Elon Musk qui un jour vante ses qualités et l’autre jour la torpille totalement.

Pour aller plus loin:

Plus
My following

ABE : les banques européennes en meilleure forme

03/12/2021 18:03

(ABM FN) Les plus grandes banques européennes ont vu leur solvabilité, leur rentabilité et leurs liquidités augmenter. C'est ce qu'a révélé vendredi le dernier exercice de transparence de l'autorité bancaire européenne EBA.

À la fin du deuxième trimestre, le ratio CET 1 des 120 banques participantes s'élevait à 15,8 pour cent. C'est 0,8 point de pourcentage de plus qu'à la mi-2020. A pleine charge, le ratio est passé de 14,7 à 15,5 pour cent.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20