Omicron offre une belle opportunité d’investissement dans un secteur bien particulier: « C’est quand les gens sont inquiets que vous gagnez »

Face à l’arrivée du variant Omicron du coronavirus, les marchés se sont grippés en fin de semaine dernière. Il n’y a plus besoin de rappeler à quel point le Covid est capable de faire tomber (quasiment) tous les pans de l’économie. Mais c’est justement dans des moments comme celui-ci qu’il y a des occasions à saisir, rappelle SpringOwl Asset Management.

S’il y a bien un secteur qui a pris peur face au variant à Omicron, c’est celui du voyage. De nombreux pays (Etats-Unis, Royaume-Uni, France, …) ont fermé leurs frontières vis-à-vis de plusieurs pays africains, tandis que certains (Japon et Israël, notamment) ont décidé de complétement se refermer sur eux-mêmes.

Les valeurs liées au tourisme en ont pris un coup. En Europe, par exemple, hier, InterContinental Hotels a perdu 3,28%, tandis que les compagnies aériennes IAG, easyJet et Lufthansa ont chacune lâché plus de 2% en bourse. Un phénomène qui se confirme partout ailleurs dans le monde: Omicron fait craindre le pire au secteur.

Un repli « de courte durée »

Interrogé par CNBC, le patron du fonds d’investissement SpringOwl a indiqué qu’il s’agissait là d’une belle opportunité pour investir. Selon lui, ce pullback soudain dans le secteur du voyage et du tourisme n’est « pas différent » de celui survenu il y a un an lors de l’émergence du variant Delta. Il sera « de courte durée ».

« C’est toujours dans la période où les gens sont le plus préoccupés que vous gagnez le plus en tant qu’investisseur », a rappelé Jason Ader.

« Cela ne se produira peut-être pas aussi rapidement que les bulls l’espéraient, mais cela arrivera. Et le repli des cours des actions représente certainement une opportunité intéressante à l’heure actuelle », a-t-il ajouté.

Très optimiste pour les casinos

En parallèle, le patron de SpringOwl a fait savoir qu’il voyait une autre grosse opportunité dans le secteur des casinos. Surtout à Macao, où des mesures restrictives liées au Covid ont récemment été levées, notamment pour les visiteurs de Chine continentale.

« Les sociétés de jeux de Macao maintenant – en raison de la pandémie, mais aussi de certains changements potentiels dans la réglementation – présentent probablement certaines des meilleures valeurs de tout le marché boursier en ce moment », a souligné M. Ader.

Il a notamment confié être particulièrement optimiste pour Las Vegas Sands, une société qui possède et exploite des complexes de jeux et des casinos aux États-Unis, à Macao et à Singapour. L’action, qui a clôturé autour de 35 dollars mardi, est en baisse d’environ 50% par rapport à ses niveaux de janvier 2020.


Disclaimer: cet article ne fait pas office de conseil, mais doit se lire à titre d’information. Investir comporte toujours des risques.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20