Microsoft a enfin compris: il n’arrivera pas à imposer son navigateur Edge à ses utilisateurs

Le géant américain a cédé face à la pression de ses utilisateurs. Au cours des prochaines semaines, une mise à jour de Windows 11 facilitera le changement de navigateur par défaut, procédure préalablement complexifiée pour pousser les utilisateurs à adopter Edge, le navigateur web de Microsoft.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Microsoft ne lâche pas l’affaire concernant son navigateur web. Pour forcer quelque peu les internautes à utiliser Edge, le géant de l’informatique a rendu le changement de navigateur par défaut fastidieux sur Windows 11, en espérant que certains abandonneraient en cours de route et conserveraient Edge par dépit. C’était bien essayé de la part de Microsoft, mais c’était sans compter sur le retour de flamme des utilisateurs de Windows 11, mais aussi des navigateurs web concurrents qui ne voyaient pas forcément d’un très bon œil la procédure mise en place par le géant américain.

Une nouvelle procédure simplifiée

Mais bonne nouvelle, Microsoft semble avoir entendu les critiques. Une version bêta de Windows 11 montre en effet que la procédure pour changer de navigateur par défaut a été simplifiée, comme le rapporte le développeur Rafael Rivera. L’entreprise elle-même a confirmé le changement de procédure, actuellement en test, comme le rapporte The Verge.

« Dans la version 22509 de Windows 11 Insider Preview publiée sur Dev Channel mercredi, nous avons simplifié la possibilité pour un Windows Insider de définir le « navigateur par défaut »pour les applications qui s’enregistrent pour HTTP, HTTPS, HTM et HTML », a expliqué le vice-président du marketing Windows, Aaron Woodman, à The Verge. « Grâce au programme Windows Insider, vous continuerez à nous voir essayer de nouvelles choses en fonction des commentaires et des tests des clients. »

Une procédure fastidieuse

Pour le moment, s’ils souhaitent modifier leur navigateur par défaut, les utilisateurs de Windows 11 doivent le changer manuellement pour tous les formats (MHT, PDG, HTML, SVG, WEBP, etc). Une procédure particulièrement fastidieuse, mais surtout peu user-friendly.

D’ici quelques semaines, la nouvelle procédure – similaire à celle sur Windows 10 – sera donc déployée auprès des utilisateurs Windows 11 via une mise à jour. Lorsque ce sera le cas, il suffira de se rendre dans les Paramètres > Applications > Applications par défaut et choisir le navigateur web par défaut de votre choix en le sélectionnant dans la liste.

Cela n’empêchera pas Microsoft de faire du lobbying pour Edge. Ce dernier est en effet mis en avant sur Windows 11 et le système d’exploitation ne manquera pas de vous le conseiller à de multiples reprises.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20