Malgré le coronavirus, Jeff Bezos ne connait pas la crise

AP

L’homme le plus riche du monde, Jeff Bezos, l’est encore plus grâce à la crise du coronavirus – de 24 milliards de dollars pour être exact – alors que le titre d’Amazon, dont il est le principal actionnaire, atteint des niveaux record.

Selon l’indice des milliardaires de Bloomberg, le capital de Jeff Bezos a augmenté de 24 milliards de dollars (21,9 milliards d’euros) depuis le début de l’année pour atteindre 138,5 milliards.

Les services d’Amazon sont extrêmement sollicités alors que plus de la moitié de l’humanité est placée en confinement à cause de la pandémie de coronavirus.

La demande est telle que les détaillants ont du mal à suivre et que les clients sont confrontés à de longs délais d’attente.

Par ailleurs, Amazon a également été critiqué pour ne pas avoir protégé son personnel de l’infection par le virus.

Mais les investisseurs n’en ont cure. Malgré la tendance à la baisse sur les marchés boursiers, l’action d’Amazon a bondi de 25% depuis le début de l’année.

Lire aussi: