Macron veut rendre la vaccination obligatoire pour le personnel de santé

President Macron Video Meeting With African Union Officials - Paris
Emmanuel Macron – Jacques Witt/Pool/ABACAPRESS.COM Bron: Isopix.

Selon les informations du journal Les Echos, le chef d’Etat français a pris sa décision.

En France, comme en Belgique, les vaccins (particulièrement celui d’AstraZeneca) suscitent la méfiance d’une partie du personnel de la santé. Face à ce constat, la question de rendre le vaccin obligatoire est soulevée depuis quelques jours dans l’Hexagone.

Emmanuel Macron aurait demandé ce mercredi en Conseil de défense de faire en sorte que tous les soignants, des Ehpad et des hôpitaux, soient vaccinés. Une obligation comme il en existe pour d’autres vaccins (l’hépatite B, par exemple).

Un participant au Conseil de défense se confie au journal Les Echos: ‘Dans les services Covid, on a 80 % de vaccinés mais ailleurs beaucoup moins. Ce n’est pas possible. C’est inacceptable. Le Covid-19 est devenu la première maladie nosocomiale à l’hôpital. Ceux qui ne veulent pas le faire maintenant, c’est par principe.’

Les soignants transmettent le virus

Une étude de Santé publique a récemment montré que seuls 34% des soignants des hôpitaux de Paris se sont fait vacciner à ce jour. Les frigos déborderaient de vaccins leur étant destinés, a aussi témoigné un chef de service d’un hôpital à Marseille. Les soignants ont en fait les mêmes craintes que la population: ‘Le manque de recul par rapport au vaccin.’

Conséquence: on attrape de plus en plus le covid-19 à l’hôpital. Depuis le début de l’épidémie, 44.000 personnes y auraient contracté le virus. Et dans un tiers des cas, c’est un personnel de santé qui est à l’origine de la contamination. Une situation qui a poussé le chef d’Etat à agir.

Lire aussi :