L’excentrique fondateur de McAfee arrêté et accusé d’évasion fiscale

John McAfee. – EPA/SAUL MARTINEZ

John McAfee a été officiellement accusé d’évasion fiscale. Selon le procureur, le légendaire entrepreneur et développeur de logiciels n’a pas déclaré au Trésor américain des millions de dollars de revenus gagnés en tant que consultant, conférencier ou en vendant les droits sur l’histoire de sa vie.

John McAfee aurait également caché d’importantes propriétés immobilières à l’IRS, l’administration fiscale américaine, en les enregistrant au nom de quelqu’un d’autre, selon les documents d’accusation.

Dissimulation de revenus

Le fondateur de l’entreprise d’antivirus du même nom a été arrêté en Espagne lundi. Il attend maintenant d’être extradé vers les États-Unis.

Selon l’acte d’accusation, John McAfee n’a pas rempli de déclaration d’impôts de 2014 à 2018, malgré le fait qu’il ait perçu des ‘revenus substantiels’ à cette période. Ces revenus semblent n’avoir aucun rapport avec la société McAfee.

Selon l’accusation, l’entrepreneur aurait contourné les impôts en transférant ses revenus sur des comptes bancaires et des ‘portefeuilles crypto’ au nom d’autres personnes. Si l’entrepreneur est reconnu coupable de l’ensemble des chefs d’accusation qui pèsent contre lui, il pourrait être condamné à 30 ans de prison.

Excentrique

John McAfee s’est fait un nom et une fortune dans les années 1990, après avoir été un des pionniers des logiciels de sécurité sur Internet. Aujourd’hui, il n’a toutefois plus aucun lien avec la société qui porte son nom.

Ce n’est pas la première fois que l’excentrique millionnaire est confronté à la justice. Il vit au Belize depuis 2008 où il entretenait selon ses dires un harem. Par ailleurs, McAfee disposait constamment de gardes du corps armés dans la rue.

À un certain point, un voisin s’est plaint que ses chiens attaquaient les gens. Peu de temps après, les animaux ont retrouvés empoisonnés. McAfee a accusé le gouvernement du Belize d’en être responsable, mais lorsque le voisin en question a été retrouvé mort, tout le monde a pointé du doigt McAfee… Qui a alors affirmé que le gouvernement cherchait à le piéger. Par après, il a été arrêté au Guatemala pour être entré illégalement dans le pays.

Lire aussi: