Marchés:
Chargement en cours…

MERCREDI 02 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘L’Espagne est l’économie la plus vulnérable pour cette seconde vague de coronavirus’

Logo Business AM
Économie

23/10/2020 | Emmanuel Vanbrussel | 4 min de lecture

La plage de Barcelone (Isopix)

L’Espagne est actuellement l’économie la plus fragile d’Europe, selon plusieurs bureaux d’études. Et les tensions politiques internes ne font qu’empirer les choses.

Le bureau d’Oxford Economics établit chaque mois une liste mondiale des économies les plus vulnérables face au Covid-19, sur base de 4 critères:

  • Le système de santé du pays (le nombre d’hôpitaux par exemple)
  • Sa structure économique
  • La réponse politique
  • Les chiffres épidémiologiques (le nombre de cas et de décès)

Jusqu’à récemment, le Mexique était à la première place, mais le pays d’Amérique centrale vient d’être dépassé par l’Espagne, a annoncé Oxford Economics ce vendredi. Les Philippines, les États-Unis et le Brésil suivent l’Espagne et le Mexique. Pour l’heure, le bureau d’études ne semble pas trop préoccupé par la Belgique.

Tensions politiques

Oxford Economics n’est pas le seul à avoir partagé sa sombre vision de l’Espagne. Les assureurs Allianz et Euler Hermes ont classé l’Espagne à la première place des pays à risque au sein de la zone euro. Ils se sont basés sur des critères sanitaires, économiques et politiques. Entre autres, les analystes soulignent les tensions politiques entre le niveau central et les régions, qui rend difficile une stratégie coordonnée contre la seconde vague de coronavirus.

Minimum 12,8%

Les prévisions économiques ne sont guère plus réjouissantes pour l’Espagne, où le secteur du tourisme a plus affecté qu’ailleurs par la crise. Le FMI s’attend à un recul de l’économie espagnole de 12,8% cette année, ce qui serait de loin la pire récession de tous les pays de la zone euro. Les ravages de la première vague au niveau économique et social étaient déjà énormes.

L’Espagne a officiellement franchi le cap du million de cas de Covid-19 cette semaine. Mais le Premier ministre, Pedro Sanchez pense qu’il y a eu au moins 3 millions de cas. Le chef d’État ressent une pression de plus en plus forte pour prendre des mesures plus strictes, même si cela va à l’encontre des volontés des régions.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    63.227.605
  • Nombre
    de décès
    1.467.894
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    577.345
  • Nombre
    de décès
    16.645
Logo Business AM

Business AM | Stocks