Les toilettes publiques transparentes, la dernière invention du Japon

Deze doorzichtige toiletten worden ondoorzichtig eens de deur wordt gesloten.
Foto: Masatoshi Okauchi/Shutterstock/ISOPIX

Connu pour ses appareils sanitaires de haute technologie, le Japon a lancé un nouveau concept pour le moins étonnant. Des toilettes publiques transparentes seront installées à 17 endroits différents dans la capitale, Tokyo. Une innovation qui doit contribuer à la propreté et à la sécurité de ceux qui les utilisent.

Un mauvais cauchemar ? Non, les toilettes ont déjà été mises en service sur 5 sites du district de Shibuya, dans la capitale niponne. Quiconque s’approche des toilettes peut voir immédiatement si quelqu’un est à l’intérieur et si les toilettes sont prêtes à être utilisées et propres. Mais rassurez-vous, une fois que vous entrez dans les toilettes et fermez la porte, les fenêtres en plexiglas sont automatiquement rendues opaques.

Les toilettes ont été conçues par une série de designers renommés. L’ensemble est financé par la Nippon Foundation dans le cadre du Tokyo Toilet Project.

Selon les initiateurs, les toilettes apportent une réponse à un certain nombre de problèmes pratiques. Quiconque visite une toilette veut s’assurer que personne ne se trouve à l’intérieur. Ensuite, cette personne veut savoir si les toilettes sont propres. Les passants peuvent maintenant le voir d’un coup d’œil, sans devoir même y entrer ou toucher à la porte ou à la poignée. Une fois approuvées, les fenêtres sont rendues opaques par une intervention technologique après la fermeture de la porte. Le soir, les toilettes fournissent également de la lumière. Elles sont donc constamment scrutées. Pas question d’y laisser du papier toilette partout.

Le Japon, le pays des toilettes high-tech

Le Japon est connu pour ses toilettes high-tech. Toto, un fabricant de toilettes japonais qui a d’abord osé installer un système de pulvérisation et d’essuyage, a déjà vendu 50 millions de toilettes dans le monde. La Washlet de Toto est une sorte de combinaison bidet-toilette qui s’est depuis imposé dans 80% des foyers japonais.

Les consommateurs ont d’abord pris leurs distances avec l’entreprise. Dans sa première publicité télévisée en 1982, Toto demandait à une Japonaise de montrer ses fesses, après avoir démontré le problème du nettoyage récurrent suite une grosse commission.

Aujourd’hui, Toto est citée comme l’entreprise qui a ‘à elle seule changé la façon dont une nation mène ses affaires’. ‘La seule façon de convaincre les gens était de les laisser tester la Washlet’, déclarait un porte-parole.

La Washlet a un siège de toilette chauffant, six systèmes de pulvérisation différents (avant, arrière, homme, femme et cela sous deux angles différents), des capteurs, un déodorant et un système auto-nettoyant de la cuve.