Les maisons belges sont devenues en moyenne 14.000 euros plus chères: qu’en est-il chez vous ?

Daina Le Lardic / Isopix

En 2020, le prix moyen d’une maison était proche de 277.000 euros, soit une augmentation de 14.000 euros par rapport à l’année précédente. C’est ce qui ressort du baromètre immobilier réalisé par la Fédération du Notariat (Fednot).

Le compte-rendu de Fednot révèle que cette augmentation, liée à l’inflation, a été observée dans les trois Régions malgré quelques nuances.

Augmentation du prix des maisons en 2020 dans les 3 régions. Source: Fednot

‘Notre analyse sur l’ensemble de la Belgique montre que l’augmentation des prix a été la plus forte sur les biens les plus chers (…). Ce phénomène est plus marqué en Flandre’, détaille le notaire Renaud Grégoire. 

Les appartements bruxellois 19.000 euros plus chers

Le compte-rendu révèle également que le prix des appartements a lui aussi augmenté. En 2020, pour s’offrir un appartement, l’acheteur devait débourser en moyenne 244.112 euros, soit 6,8% de plus qu’en 2019. 

Mais ici, c’est à Bruxelles que les prix ont connu la plus forte croissance, avec une augmentation observée de 8,1%, soit de 19.000 euros.

Augmentation des prix des appartements dans les trois régions. Source: Fednot

Une baisse des transactions immobilières

Dans son rapport, la Fednot révèle aussi qu’une légère baisse des transactions immobilières (-2,7%) a été observée en 2020. Une diminution enclenchée en 3 étapes : le premier trimestre de l’année était particulièrement soutenu à Bruxelles, alors que les trois mois suivants ont connu un gel en raison de la crise avant que les ventes ne repartent de plus belle en juin.

Ici aussi, on note toutefois quelques différences entre les Régions. Le nombre de transactions a baissé de 4,8% à Bruxelles, de 4,2% en Flandre alors qu’il a sensiblement augmenté en Wallonie (+0,8%). Il ressort également du sondage que la province du Luxembourg est la deuxième province la plus chère de Wallonie, avec une augmentation de 11,2%. 

Les acheteurs sont plus vieux

Le baromètre révèle aussi que les acheteurs étaient plus vieux qu’à l’habitude. L’âge moyen était de 42 ans. Les plus jeunes viennent de Liège et d’Anvers (41 ans), alors que les plus âgés se localisent en Flandre Occidentale (45 ans). 

Source: Fednot