Les cryptomonnaies survivront aux monnaies numériques des banques centrales, mais non sans mal selon Deutsche Bank

Les bitcoins et ses homologues deviendront de plus en plus présents dans notre quotidien financier et résisteront à l’apparition des MNBC, cette copie numérique des devises légales émises par les banques centrales. Mais l’utilisation des cryptos sera dès lors fortement limitée, assure la division banque privée de la Deutsche Bank.

Les cryptomonnaies comme le bitcoin ne constituent pas une classe d’actifs courante, estime Christian Nolting, directeur des investissements mondiaux de Deutsche Bank, en préambule d’un rapport spécial cité par Business Insider. Mais elles gagneront de plus en plus en crédibilité au fil du temps, selon lui.

‘Plus les cryptomonnaies survivent longtemps, plus elles deviennent robustes et crédibles en raison des effets de réseau (loi de Metcalfe). Une fois que nous constatons une certaine stabilité en termes de fluctuations de prix, l’utilisation des cryptomonnaies pour l’échange de biens et de services pourrait augmenter’, expose la Deutsche Bank.

Naturellement, cette évolution dépendra fortement de facteurs externes tels que la réglementation, l’impact environnemental, les problèmes de sécurité, la vitesse des transactions et, estime la banque privée, le déploiement des monnaies numériques de banques centrales (MNBC ou CBDC en anglais).

Alors que plus de 60 grandes banques centrales examinent la possibilité de lancer leurs propres devises digitales, la Chine et la Suède sont deux des rares à avoir commencé des essais. La Réserve fédérale américaine et la Banque centrale européenne doivent encore décider de lancer ou non leurs propres projets.

La Deutsche Bank fait valoir que plus les banques centrales mettent du temps à déployer leurs propres monnaies numériques, plus les cryptos existantes auront de la marge pour s’établir. Comme la plupart des MNBC en sont encore aux tout premiers stades de développement, cela pourrait prendre plusieurs années. Leur arrivée n’en aura pas moins un impact significatif.

‘Une introduction généralisée des MNBC, accompagnée d’une réglementation plus élevée des cryptomonnaies, pourrait créer un environnement plus difficile pour les actifs cryptographiques, car certains (mais pas tous) de leurs avantages par rapport aux actifs financiers traditionnels disparaîtraient à plus long terme’, conclut le rapport.

Si cela se produit, les cryptomonnaies les plus performantes seront probablement de plus en plus différenciées en termes de modèles commerciaux et d’utilité, ouvrant la voie future pour les investissements cryptographiques.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20