Les NFT contamineront bientôt les actions et biens immobiliers, selon un investisseur

La folie des NFT ne s’arrêtera pas au marché de l’art, selon l’investisseur en capital-risque Bill Tai. L’homme a en effet assuré à CNBC que les jetons non fongibles vont finir par contaminer différents secteurs, dont celui des actions d’entreprises et de l’immobilier. « Ça va arriver. C’est certain », a-t-il indiqué avec assurance. La question est de savoir quand cela va avoir lieu.

Il y a encore un an, les NFT étaient totalement inconnus du grand public. C’est grâce à la vente de certaines œuvres d’art numérique pour des montants astronomiques, sous la forme de NFT, que le concept a gagné en visibilité, mais aussi en popularité. L’engouement pour les cryptomonnaies qui a caractérisé 2021 a également aidé à populariser les NFT qui, eux aussi, reposent sur la blockchain.

Ces jetons non fongibles sont des actifs numériques « uniques en leur genre ». Ils peuvent être achetés et vendus à de multiples reprises sur Internet et possèdent un certificat de propriétaire intégré qui assure la traçabilité de l’œuvre. C’est principalement sur le marché de l’art que les NFT se sont fait connaitre, mais pour certains, ce n’est que le début. Une vision partagée par l’investisseur Bill Tai. Quant à savoir ce en quoi posséder un NFT d’une action ou d’un bien immobilier pourrait être intéressant, difficile à dire à l’heure qu’il est.

Tout objet numérique peut être vendu sous la forme d’un NFT

Mais pourquoi pas. À mesure que le concept a pris de l’ampleur, de plus en plus d’objets numériques ont été vendus sous la forme de NFT et un grand nombre d’entre eux n’avaient rien à voir avec l’art. C’est ainsi que le code source du World Wide Web ou le premier tweet de Jack Dorsey ont été vendus pour plusieurs millions de dollars.

Selon Bill Tai, de plus en plus de choses vont être transformées en NFT à mesure qu’Internet passera du Web 2.0 au Web 3.0. La prochaine étape du web devrait provoquer une véritable révolution d’Internet. Tout pourra y être identifié et transformé en actif, et donc en NFT.

« Vous pouvez y mettre des titres fonciers, des biens immobiliers, de l’art, des dessins, n’importe quoi », a-t-il indiqué. Les NFT, « c’est le moyen le plus efficace au fil du temps d’attribuer la propriété de vraiment n’importe quel actif ».

Reste à voir si la prédiction de l’investisseur se révèlera correcte. Bien que les NFT attirent encore énormément de personnes et que des œuvres numériques se vendent encore pour des millions de dollars, l’intérêt pour ces jetons non fongibles a quelque peu baissé. Pour certains, le marché fait face à une bulle qui devrait prochainement exploser.

Cependant, l’évolution d’Internet pourrait effectivement insuffler un second souffle aux NFT, de sorte qu’ils pourraient contaminer d’autres marchés et pourquoi pas celui des actions et des biens immobiliers. Seul l’avenir nous le dira.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20