Le cofondateur de Coinbase : « 90% des NFT ne vaudront plus rien d’ici 5 ans »

Le cofondateur de Coinbase, Fred Ehrsam, a établi des parallèles entre le marché des jetons non fongibles (NFT) et le boom des dotcom des années 1990, dans une interview avec Bloomberg TV cette semaine.

Les NFT (objets de collection numériques sur la blockchain) ont pris d’assaut le marché de l’art et de nombreuses industries adjacentes cette année. Mais il est encore beaucoup trop tôt pour dire comment cette activité commerciale extrêmement volatile va évoluer. Mais selon l’un des premiers traders de cryptomonnaie, la grande majorité des NFT sur le marché aujourd’hui ne vaudront plus rien dans quelques années.

Battage publicitaire

« J’irais jusqu’à dire que 90 % des NFT produits (…) auront probablement peu ou pas de valeur dans trois à cinq ans  », a déclaré Ehrsam. « On aurait pu en dire autant des premières sociétés Internet à la fin des années 90. »

Pour Ehrsam, les NFT ne sont pas différents de tout autre projet cryptographique qui a créé un battage médiatique du jour au lendemain.

« Les gens vont essayer toutes sortes de choses. Il y aura des millions et des millions de cryptomonnaies et d’actifs liés au crypto, tout comme il y avait des millions et des millions de sites Web. La plupart d’entre eux ne fonctionneront pas », a expliqué Ehrsam.

Paradigm

Ehrsam a commencé à réaliser des transactions avec des bitcoins vers 2010 lorsqu’il travaillait comme trader de devises chez Goldman Sachs. Il a quitté la banque d’investissement pour fonder la plateforme d’échange de cryptomonnaie Coinbase avec Brian Armstrong en 2012. Ehrsam et Armstrong se sont séparés en 2017. Ehrsam a ensuite lancé Paradigm, une société d’investissement sur la blockchain, en 2018.

Coinbase est devenu public au début de cette année et a été évalué à 100 milliards de dollars. Sa capitalisation boursière a depuis diminué de moitié à mesure que le commerce des cryptomonnaies se refroidit. En cause, les pressions réglementaires mondiales et des ventes massives provoquées par les célébrités comme Elon Musk ou Mark Cuban.

Mis à part les fluctuations à court terme, Ehrsam pense que les cryptomonnaies sont vraiment « la prochaine opportunité Internet pour les États-Unis ».

« Le monde ne change pas du jour au lendemain, mais vous pouvez déjà voir les graines d’une croissance exponentielle germer », a-t-il ajouté. « Je pense que nous vivrons dans un avenir où nous n’aurons plus besoin de ces plateformes centralisées pour nous coordonner. C’est déjà le cas pour les services financiers, dans le sens où vous pouvez être votre propre banque. Vous n’avez plus besoin d’une institution centrale pour stocker votre argent. »

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20