La folie des NFT est totale: cette œuvre d’art numérique a été vendue aux enchères pour 69 millions de dollars

L’œuvre d’art numérique signée par l’artiste américain Beeple, et proposée par la maison de vente aux enchères Christie’s, a été adjugée pour plus de 69 millions de dollars. Il s’agit d’un NFT, un jeton cryptographique unique et revendable. ‘Ce succès illustre le potentiel passionnant de ce marché en plein essor’, a déclaré Christie’s.

NFT signifie ‘non-fungible token’ (jeton non fongible). Celui qui acquiert le jeton acquiert une propriété numérique unique. Ce contrat de propriété est enregistré via la blockchain, avec d’autres données importantes. Selon Christie’s, ‘Everydays : The First 5,000 Days’ est le NFT le plus cher jamais créé. La maison de vente n’a pas divulgué l’identité de l’acquéreur. Il y avait 33 soumissionnaires en course.

Beeple a créé une œuvre graphique chaque jour pendant 13 ans, soit 5.000 images, et il les a compilées en une œuvre purement numérique, qui a ensuite pu être vendue sous la forme d’un NFT. L’artiste a réagi de façon déconcertante au prix final.

Celui qui acquiert le jeton cryptographique recevra bien sûr le fichier de l’œuvre, mais aussi une signature de l’artiste et toutes sortes de détails sur la création, ainsi qu’un journal de bord numérique qui pourra servir de référence en cas de revente. ‘Ces détails sont attachés de manière permanente à l’œuvre d’art, ce qui constitue une garantie de valeur’, explique Christie’s.

Le 25 février, le prix de départ était de 100 dollars, mais les enchères ont rapidement grimpé pour atteindre 1 million de dollars en moins de 10 minutes. Finalement, le prix a encore augmenté 69 fois…

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés
BEL20