Les 10 employeurs les plus attractifs de Belgique

DEME est l’employeur le plus attractif de l’année 2019. (Isopix)

La société de dragage DEME était l’employeur le plus attractif l’année dernière, devant l’éditeur Mediahuis et le géant pharmaceutique Janssen Pharmaceutica, selon l’enquête annuelle du prestataire de services RH Randstad.

Janssen Pharmaceutica est également considéré comme l’employeur le plus attractif de la dernière décennie et devance son concurrent GlaxoSmithKline ainsi que la société de dragage Jan De Nul.

Top 10 des employeurs les plus attractifs pour 2019

  1. DEME: entreprise de dragage
  2. Mediahuis: éditeur
  3. Janssen Pharmaceutica: entreprise pharmaceutique
  4. Pfizer: entreprise pharmaceutique
  5. GlaxoSmithKline: entreprise pharmaceutique
  6. DPG Media: groupe de presse et de média
  7. TUI: société de voyage
  8. Colruyt Group: chaîne de supermarchés
  9. KPMG: cabinet d’audit et de conseil
  10. Jan De Nul: entreprise de dragage

Top 10 des employeurs les plus attractifs de la décennie

  1. Janssen Pharmaceutica: entreprise pharmaceutique
  2. GlaxoSmithKline: entreprise pharmaceutique
  3. Jan De Nul: entreprise de dragage
  4. Pfizer: entreprise pharmaceutique
  5. VRT: Radios et télévisions publiques flamandes
  6. DEME: entreprise de dragage
  7. Coca-Cola: société de boissons
  8. Mediahuis: éditeur
  9. Brussels Airlines: compagnie aérienne
  10. UCB: entreprise pharmaceutique

L’expert du marché du travail, Jan Denys prédit un impact majeur sur les ‘marques employeur’, à savoir l’image d’une entreprise envers les (futurs) employés.

‘Après la crise financière de 2008, les entreprises ont également perdu en attractivité’, explique-t-il. ‘Non seulement la sécurité de l’emploi s’est détériorée, mais aussi les notes sur l’ambiance au travail, les salaires, les tâches effectuées pour le poste, les perspectives d’avenir, la préoccupation pour l’environnement et pour la société en général. Les entreprises ont actuellement d’autres chats à fouetter, mais elles ne peuvent pas se permettre de négliger leur marque employeur.’