Le Puy du Fou, un concept qui s’exporte: bientôt un parc aux Etats-Unis?

Le parc français, qui met en scène l’Histoire, souhaite étendre ses activités aux Etats-Unis. Un terrain en Floride, non loin d’Orlando, l’intéresserait particulièrement. Un autre parc est également prévu à Shanghai, en 2025. Comment exporter un tel concept?

Le Puy du Fou, parc d’attractions français centré sur le thème de l’Histoire, a des envies de sortir de ses murs. En automne dernier déjà, il annonçait lancer un train-spectacle qui parcourra la France dès 2023. Après un premier parc à l’étranger ouvert en 2021 à Tolède en Espagne, la firme se verrait bien poursuivre le rêve américain et ouvrir un parc en Floride.

Selon le site spécialisé en parcs à thème, Screamscape, cité par BFM Business, le Puy du Fou serait déjà intéressé par un terrain, à une centaine de kilomètres d’Orlando, ville souvent appelée la capitale mondiale des parcs d’attractions. D’autres lieux, dans le Tennessee notamment, seraient également à l’étude. Le groupe confirme que des discussions sont en cours.

Parc en Chine

Une installation en Chine est également sur les rails. Le groupe compte ouvrir un site à Shanghai, en 2025. Avant, un spectacle devrait déjà y être exporté. Le groupe a pour habitude de tout payer de sa poche, et l’investissement en Chine devrait dépasser les 200 millions d’euros ; à voir s’il aura les poches assez profondes pour financer le déploiement de deux parcs à l’étranger en même temps.

Interprétations historiques

Un autre défi sera également le spectacle à mettre en place dans ces deux régions, et surtout de s’adapter aux cultures et types de consommation du divertissement local. La Chine notamment est très sensible quand il s’agit de l’image qu’elle veut donner de son histoire, le groupe devrait donc certainement faire face à de nombreuses mesures de censure et d’auto-censure.

Philippe De Villiers, ancien directeur du groupe, est souvent accusé d’interpréter l’histoire à sa manière. Les événements mis en scène dans le parc situé en Vendée sont accusés d’être revisités à la sauce royaliste, catholique et nationaliste, rapporte notamment France Culture. Il sera alors intéressant de voir quels pans de l’histoire chinoise et américaine le parc sélectionnera pour ses spectacles, et comment ils pourraient être revisités.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20