Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 26 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le PDG de Veolia: ‘Les dirigeants de Suez ont trahi leur entreprise et la France’

Logo Business AM
Business

24/09/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Antoine Frérot ( CEO Veolia)- EPA

Le futur ‘champion mondial de la transformation écologique’ a du plomb dans l’aile. Peu désireux de voir leur entreprise se faire avaler par Veolia, les dirigeants de Suez ont transféré la filiale Eau France dans une fondation pour tenter de bloquer la cession. Une manœuvre qui n’a pas du tout plu à Antoine Frérot, PDG de Veolia.

‘Coup fourré’, décision ‘pitoyable’, ‘trahison’… Antoine Frérot n’a pas mâché ses mots ce jeudi sur BFM Business, au moment de commenter le transfert de la filiale de Suez, Eau France, dans une fondation aux Pays-Bas dans le but d’échapper à une fusion. Une fois transférée, la filiale en question sera ‘inaliénable’ pour au moins quatre ans, ce qui obligera Veolia à réussir une OPA sur l’ensemble du groupe Suez pour éventuellement la récupérer.

Le PDG de Veolia a estimé qu’il s’agissait là d’une ‘disparition de valeur, sans aucune contrepartie et sans l’avoir demandé aux actionnaires’… Avant de s’en prendre de façon virulente aux dirigeants de Suez en affirmant que ces derniers trahissaient ‘leur entreprise, et même la France’.

‘On est bien dans une stratégie de défense de postes de quelques personnes au détriment de l’ensemble des parties prenantes du groupe’, a-t-il même ajouté.

‘Ce coup fourré n’est pas de nature à me décourager’

Mais cette manœuvre n’a pas pour autant refroidi les ardeurs d’Antoine Frérot qui espère toujours racheter les parts d’Engie dans Suez afin de ‘construire le grand champion mondial français de la transformation écologique’, comme il l’annonçait fin août.

‘Ce coup fourré n’est pas de nature à me décourager. J’étudie toutes les options possibles’, a assuré le PDG de Veolia qui a déclaré qu’il s’entretiendrait avec le patron d’Engie, Jean-Pierre Clamadieu, dans la journée.

Les options envisagées par Antoine Frérot vont d’un relèvement de son offre à une OPA, ou un abandon pur et simple du projet en faveur du rachat d’une autre entreprise. Seule certitude à ce stade, l’offre de Veolia ne sera pas prolongée au-delà du 30 septembre.

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    42.983.766
  • Nombre
    de décès
    1.153.553
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    321.031
  • Nombre
    de décès
    10.810
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour