Le parti de Mark Rutte reste le grand gagnant des élections néerlandaises

Le Premier ministre sortant des Pays-Bas. (Crédit: Sylvia Lederer/Xinhua – Isopix)

Le VDD, le parti du Premier ministre sortant Mark Rutte, reste le plus grand parti des Pays-Bas. Il est suivi de son partenaire de coalition, les sociaux-libéraux de D66. C’est ce qui ressort des sondages à la sortie des urnes.

Selon les dernières mises à jour de ce sondage, commandée par le diffuseur NOS, le VDD gagne encore en popularité et récupère 3 nouveaux sièges au parlement. Au total, le parti devrait pouvoir faire siéger 36 de ses membres, sur 150 sièges. Son partenaire de coalition, le D66, fait également un grand pas en devenant le 2e plus grand parti du pays. Avec 27 sièges (+8) au parlement, il dépasse largement les libéraux du PVV.

Si les sondages se montrent exacte, il a fort à parier que le point de départ d’une nouvelle coalition se joue avec le VDD et le D66, déjà partenaire depuis 2017. Ensemble, ils auraient déjà 63 sièges sur les 76 nécessaires pour atteindre la majorité.

Rutte, Premier ministre à nouveau

Le PVV de Geert Wilders passe donc à la troisième place avec 17 sièges (-3). Les chrétiens-démocrates du CDA, autre partenaire de coalition, ont aussi perdu en popularité et ne devrait obtenir que 14 sièges (-5). Une coalition VDD-D66-CDA obtiendrait donc une faible majorité de 77 sièges.

Quelle que soit la coalition finale, il semble que ces premières tendances ramènent une nouvelle fois Mark Rutte au pouvoir. Il siège au poste de Premier ministre depuis plus de 10 ans.

Sur le même sujet: