La tech belge tire la sonnette d’alarme après le déménagement de Collibra aux Pays-Bas : « Il est urgent de renforcer notre position concurrentielle »

La délocalisation aux Pays-Bas, pour des raisons fiscales, de l’entreprise bruxelloise, spécialisée dans la collecte de données, Collibra, a provoqué une onde de choc dans le monde technologique belge. « Le gouvernement doit de toute urgence moderniser son approche fiscale à l’égard des start-ups et des entreprises en pleine croissance », peut-on lire.

Pourquoi est-ce important ?

La Belgique obtient un score modéré dans les classements mondiaux en tant que centre de nouvelles technologies. Si même les entreprises locales regardent ailleurs, attirer des talents et des entreprises étrangères devient une tâche désespérée.

Dans l'actualité : "La fierté technologique belge Collibra se déploie aux Pays-Bas", titrait De Tijd mercredi. La société de Felix Van de Maele se place sous la tutelle d'une société de holding néerlandaise de premier plan pour des raisons fiscales. Le spécialiste du Big Data est considéré comme la plus grande perle technologique belge de ces dernières années, même si M. Van de Maele dirige l'entreprise en pratique depuis New York.

L'essentiel : la nouvelle structure juridiq

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20